Actualisé 22.12.2011 à 06:04

Rolle (VD)

Le remède d'Elliot sera pris en charge

La caisse maladie du petit garçon atteint d'un cancer a finalement accepté de payer son médicament.

de
Caroline Gebhard

Elliot et sa famille pourront passer les Fêtes l'esprit apaisé. Ils ont appris mercredi que leur caisse maladie prendrait exceptionnellement en charge le Cosmegen, prescrit pour le traitement du cancer du petit garçon de 4 ans. Un pas auquel se refusait l'assurance jusque-là, le médicament ne figurant pas sur la liste des spécialités qui regroupe les remèdes obligatoirement remboursés («20 minutes» du 9 décembre). Et comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, l'état de santé d'Elliot a récemment montré une amélioration.

EGK, la caisse concernée, avance que c'est un second rapport médical qui l'a conduite à revoir sa position. Mais pour Nicole, la maman, ce revirement s'explique sans doute par la médiatisation de l'affaire. «Je suis heureuse, mais l'objectif reste qu'une assurance de base devrait prendre en charge les médicaments prescrits par un médecin», insiste-t-elle.

Car c'est bien là tout le problème. Président de la Ligue suisse contre le cancer, Jakob Passweg précise que «90% des médicaments utilisés en oncologie pédiatrique ne sont pas sur la liste des spécialités: c'est une catastrophe.» Pour le professeur, il n'y aurait pas assez de petits malades pour que les firmes pharmaceutiques entreprennent les démarches afin que ces remèdes soient répertoriés. «Selon moi, ça coûte cher, notamment les études à réaliser sur les médicaments. Et ils doivent estimer que cela ne vaut pas la peine de dépenser de l'argent pour des maladies rares.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!