Delémont (JU): le remplissage de la piscine interpelle

Publié

Delémont (JU)Le remplissage de la piscine en pleine sécheresse interpelle

Alors que l’or bleu se fait rare, de nombreuses personnes ont été surprises de voir un tuyau déverser des litres et des litres d’eau dans le bassin intérieur.

par
Xavier Fernandez
1 / 2
Un tuyau de pompiers alimente le bassin en eau. 20 min/ lecteur-reporter

Un tuyau de pompiers alimente le bassin en eau. 20 min/ lecteur-reporter

Le tuyau est connecté à une hydrante. 20min/lecteur-reporter

Le tuyau est connecté à une hydrante. 20min/lecteur-reporter

Vue de l’extérieure, la scène a de quoi surprendre. «À Delémont, ils remplissent la piscine intérieure, avec la précieuse eau, en période de sécheresse», s’étonne un lecteur. Couplé à son message, deux photos montrent un tuyau relié à une borne hydrante déversant de l’or bleu dans le bassin. «J’ai reçu de nombreux appels à ce sujet, explique Jérôme Monnerat, chef du Service de la culture, des sports et des écoles. Je comprends que cela puisse interpeller, mais ce remplissage est une nécessité. Avec la rentrée, les classes vont reprendre les cours de natation et les clubs vont aussi reprendre leurs activités.»

Le chef de service se veut toutefois rassurant. «Nous n’avons pas rempli le bassin en une fois. Le remplissage s’est fait sur plusieurs jours, afin de ne pas trop impacter les réserves d’eau de la commune. D’ailleurs, ici à Delémont, nous n’avons pas trop de problèmes. La seule mesure de restriction que nous avons prise, c’est de couper les fontaines publiques. C’est bien la preuve que la situation n’est pas dramatique», estime-t-il.

Jérôme Monnerat va même plus loin. Pour lui, la période est idéale pour un tel remplissage, au sens où «les entreprises locales tournent toujours au ralenti, à cause des vacances. Dès lors, leur consommation est bien moins importante que le reste de l’année. Et, dans l’absolu, si on ne pouvait pas se permettre de remplir la piscine, on ne le ferait pas.» À noter que la réouverture est prévue mardi. 

Ton opinion

63 commentaires