Le réseau des transports publics tout chamboulé
Actualisé

Le réseau des transports publics tout chamboulé

Bus et trolleys vont s'adapter à l'arrivée du M2. Les TL espèrent 20% d'usagers supplémentaires.

Dès le 28 septembre, les bus ne passeront plus devant le CHUV. C'est en effet à cette date, dévoilée jeudi, que le nouveau réseau des Transports publics lausannois (TL) entrera en vigueur. Les lignes se situant sur le parcours du futur métro M2 seront supprimées ou déplacées. En contrepartie plusieurs lignes seront créées. Deux nouveaux axes traverseront, pour la première fois, la rue Centrale en direction de Froideville et de la Clochatte. Ce nouvel horaire est disponible sur internet.

Le M2 devrait, pour sa part, être ouvert au public entre mi-août et mi-septembre, en fonction de la fin des tests. Il coexistera donc quelques semaines avec le réseau de bus actuel. «Nous devions fixer une date afin d'organiser les tours de service de nos plus de 500 employés, explique le directeur de l'entreprise Michel Joye. De plus nous attendons une forte affluence de personnes souhaitant découvrir le M2. Le premier métro automatisé de Suisse devrait attirer beaucoup de curieux. La coexistence du M2 avec des bus en surface devrait permettre d'absorber tous les usagers.»

Les TL ont également présenté jeudi un trolleybus des TPG similaire à ceux que les TL et les Transports publics neuchâtelois ont commandé. Trente-cinq de ces véhicules – valant chacun 1,2 million de francs – viendront remplacer et compléter la flotte actuelle des trolleys lausannois. En effet l'âge moyen de ces engins est de 23 ans.

Joël Burri

Ton opinion