Europa League: Le rêve européen de Sion s'envole
Actualisé

Europa LeagueLe rêve européen de Sion s'envole

Le club sédunois s'est incliné
2-0 jeudi en play-off de l'Europa League, face à Fenerbahçe. Le retour sera anecdotique.

par
Julien Caloz
Genève

Bien que jouant à Genève, le FC Sion, mis sous pression par 7 000 fans stambouliotes, aurait pu se croire dans un match disputé à l'extérieur. Que les Valaisans ont perdu. S'ils ont pu contenir l'enthousiasme turc 40 minutes durant, la mécanique de Fenerbahçe a fini par enrayer la défense centrale sédunoise (Chihab-Alioui). Une première fois par Dos Santos (1-0), puis une deuxième lorsque Kazim Kazim, seul au second poteau, a ponctué la chevauchée de Semih Sentürk. «On était mal positionnés, a reconnu Serey Die en fin de match. On ne pouvait dès lors pas faire le jeu. D'autant qu'en face, ils étaient franchement costauds.»

«Le but de la première mi-temps a tout changé. On pouvait faire mieux», s'est contenté d'imaginer le capitaine Goran Obradovic, alors que Nicolas Marin a déploré le peu d'opportunités sédunoises. «Aucune pendant 45 minutes, a-t-il calculé. C'est une grosse déception. Les pertes de balles nous ont coûté trop cher.»

Sans démériter, sans renoncer à ses principes de jeu (4-3-2-1) face à une formation surdéveloppée (budget estimé à 220 millions de francs), Sion ralliera Istanbul jeudi prochain avec un déficit qui sanctionne d'ores et déjà son avenir en Europa League. «Nous allons tout de même jouer notre va-tout et rêver d'un exploit», souligne Marin. Deux ans plus tôt, les Valaisans avaient fait le voyage aller avec un avantage suffisant face à Galatasaray (3-2). Ils étaient revenus avec 5 buts dans la soute (5-1).

Télégramme:

Stade de Genève: 9500 spectateurs. Arbitre: M. Stalhammar (Su).

Buts: 44e André Santos 0-1. 85e Kazim 0-2.

FC Sion: Vanins; Vanczak, Chihab, Alioui, Paito; Die, Fermino; Marin (78e Mfuti), Obradovic (60e Yoda), Dominguez (78e Afonso); Mpenza. Fenerbahçe: Volkan; Gönül, Lugano, Baris (28e Turaci), Roberto Carlos; Cristian; Kazim Kazim, Deivid (62e Sentürk), Emre (77e Boral), André Santos; Güiza.

Avertissements: 52e Cristian. 68e Güiza. 89e Gönül.

Notes: 47e but de Roberto Carlos annulé pour hors-jeu. 64e tir sur le poteau de Mpenza. 70e tir sur le poteau de Güiza.

Sion - Fenerbahce 0-2(0-1)

Il a fallu attendre la 13e minute pour que Serey Die se décide à lancer les festivités. Mais la frappe du milieu valaisan, seul aux vingt mètres, a ricoché sur le portier turc Volkan. Cantonné à mi-terrain jusqu‘à la demi-heure, le jeu a ensuite basculé dans le camp sédunois, Güiza manquant de battre Vanins sur un lob mal ajusté (36e). L’attaquant espagnol a finalement débloqué la situation avant la pause, offrant l’ouverture du score à Dos Santos (45e). Fenerbahce a entamé la deuxième période comme il avait terminé la première, mais la réussite de Roberto Carlos a logiquement été refusée pour hors-jeu. Maladroit à la conclusion (poteau de Mpenza), le FC Sion s’est fait surprendre une deuxième fois en fin de match par Kazim Kazim (85e), après deux occasions franches galvaudées par les Turcs.

Ton opinion