E-sport : Le rêve inaccessible de Deft est finalement devenu réalité

Publié

E-sport Le rêve inaccessible de Deft est finalement devenu réalité

La finale des Worlds de «League of Legends» a donné lieu à un duel indécis et somptueux entre T1 et DRX, ce week-end.

Deft et DRX ont remporté leur premier titre aux Worlds, ce week-end. 

Deft et DRX ont remporté leur premier titre aux Worlds, ce week-end. 

Colin Young-Wolff/Riot Games

C’est le scénario le plus incroyable jamais vu aux Worlds de «League of Legends». D’un côté: T1, la meilleure organisation de l’histoire du jeu et No 2 coréen, avec sa star Faker à la recherche d’un 4e titre mondial, un record. De l’autre: DRX, qui s’est qualifié pour les Worlds avec peine en tant que No 4 coréen et contraint à la phase de play-in. Les face-à-face cette année entre les deux équipes: 8-0 pour T1. 

Les 20’000 spectateurs du Chase Center de San Francisco ont vibré lors de cette finale. 

Les 20’000 spectateurs du Chase Center de San Francisco ont vibré lors de cette finale. 

Colin Young-Wolff/Riot Games

Ce match était aussi le duel entre Faker, le meilleur joueur de l’histoire du jeu qui disputait sa 5e finale des Worlds, et Deft, l’ADC très talentueux mais «maudit» de DRX, qui jouait sa toute première en 10 ans de carrière pro. 

Et pourtant… après une première manche maîtrisée par T1, DRX s’est repris et a su trouver les réponses aux problèmes posés par Faker et les siens. En revenant à 1-1, DRX a montré un visage séduisant, faisant jeu égal avec son adversaire. C’est donc avec une certaine logique que les deux teams ont ensuite remporté chacune une manche, pour arriver à 2-2. Dans le match décisif et malgré l’extrême tension, le duel a encore été somptueux entre ces deux équipes, DRX s’imposant 3-2 après avoir récupéré le buff très puissant de l’Elder Drake.

«Je suis submergé par l’émotion. J’ai tellement rêvé gagner les Worlds, mais ce n’était qu’un rêve jusqu’à aujourd’hui», a déclaré Deft. Son support, Beryl, a remporté son 2e titre mondial en trois finales consécutives (les deux premières avec DWG). Mais DRX a également marqué l’histoire, en étant la première team issue des play-in à s’imposer.

(mey)

Ton opinion

0 commentaires