Hockey -Mondiaux: Le rêve suédois continue
Actualisé

Hockey -MondiauxLe rêve suédois continue

La Suède jouera la finale de «son» Championnat du monde. La «Tre Kronor» a battu l'autre pays organisateur, la Finlande, sans trop avoir à s'employer (3-0).

par
Robin Carrel
Stockholm
La Suède a pu compter sur un bon gardien.

La Suède a pu compter sur un bon gardien.

Depuis l'arrivée des jumeaux Henrik et Daniel Sedin, l'équipe locale a largement haussé son niveau de jeu. Les deux hommes ont préparé les trois buts de la partie, les deux inscrits par l'éphémère Davosien Loui Eriksson (7 matches de LNA et 5 de Coupe Spengler cette saison), et celui marqué dans la cage vide par Henrik.

Samedi après-midi, les Finlandais n'ont rien pu faire. La troupe de Jukka Jalonen n'a jamais eu sa chance et disputera dimanche à 16h le match pour la troisième place. Qu'elle semble loin l'équipe qui a dominé sa poule, puis la Slovaquie (4-3) lors du premier tour à élimination directe...

Par Marts, le sélectionneur suédois, était très critiqué depuis le début du tournoi. Il risque de finir la semaine en héros, si les siens vont au bout de leur rêve. Après le Canada en quarts (3-2 tab), les Scandinaves ont largement dominé leurs voisins finlandais. Dimanche, la Suède tentera de remporter son neuvième titre mondial. Le dernier commence à dater: il avait été remporté à Riga en 2006.

Mérité. Janne Pesonen s'est créé l'une des seules occasions finlandaises après tout juste 30 secondes. Niklas Hagman a manqué une montagne à la 7e, puis la Suède a pesé sur l'accélérateur. Henrik Tallinder a trouvé l'excellent Antti Raanta sur sa route trois minutes plus tard. Loui Eriksson a ouvert le score du mollet (11e), au court d'un power-play mené de mains de maître par les Sedin. Les trois hommes ont récidivé à la 37e et doublé la mise. La Finlande n'a toujours pas réagi. Eriksson a frôlé le triplé (48e et 54e), mais le gardien finlandais veillait. Henrik Sedin a clos le score dans la cage vide à 23'' de la fin.

Finlande - Suède 0-3 (0-1 0-1 0-1)

Globe Arena, Stockholm. 11'674 spectateurs. Arbitres: Olenin/Reiber (Rus/S), Dedioulia/Wilmot (Bié/Can). Buts: 11e Eriksson (Henrik Sedin, Daniel Sedin/à 5 contre 4) 0-1. 37e Eriksson (Henrik Sedin, Daniel Sedin/à 5 contre 4) 0-2. 60e Henrik Sedin (Eriksson, Tallinder) 0-3. Pénalités: 4 x 2' contre la Finlande, 2 x 2' contre la Suède.

Finlande: Raanta; Hietanen, Lepistö; Mäntylä, Laakso; Väänänen, Jalasvaara; Kukkonen, Melart; Aaltonen, Kontiola, Pesonen; Salminen, Granlund, Korpikoski; Pihlström, Koskiranta, Savinainen; Anttila, Hytönen, Hagman.

Suède: Enroth; Gustafsson, Tallinder; Granberg, Kronwall; Fransson; Fälth; Eriksson, Henrik Sedin, Daniel Sedin; Hjalmarsson, Persson, Landeskog; Danielsson, Lundqvist, Pettersson; Ericsson, Lindberg, Thörnberg; Axelsson.

Notes: la Suède sans Edler (suspendu). 58e temps-mort de la Finlande. La Finlande de 58'13 à 59'27 sans gardien.

Ton opinion