Actualisé 06.09.2012 à 15:27

Accident à Farvagny (FR)

«Le réveil a été plutôt brutal»

Les propriétaires de la ferme percutée par un bus scolaire jeudi matin dormaient au moment de l'accident. La demeure est à présent inhabitable.

de
Francesco Brienza

Sept heures trente. Un énorme bruit vient réveiller la famille M.* Et pour cause: un bus articulé des Transports publics fribourgeois (TPF) vient de percuter la ferme familiale dans la commune de Farvagny (FR). «Mon beau-père dormait encore, raconte Jesse. Le réveil a été plutôt brutal!» Heureusement, personne n'a été touché à l'intérieur. Mais les dégâts sur la ferme sont importants. Elle se serait déplacée d'environ 30 centimètres. «Un camion-grue a dû venir pour tenir la maison, le temps que le bus soit évacué, poursuit-elle. Un charpentier nous a dit qu'elle risquait de s'effondrer...» Aujourd'hui, elle est inhabitable. «Mais le plus important est que la casse ne soit que matérielle et non humaine...», se rassure Jesse.

Le bus TPF était rempli d'élèves du Cycle d'orientation du Gibloux, a communiqué la police cantonale fribourgeoise dans la matinée. «Une estimation du chauffeur les dénombre à huitante», a détaillé sa porte-parole Donatella Del Vecchio. Une dizaine ont été légèrement blessés et transportés en ambulance à l'hôpital. Une trentaine ont été consultés sur place.

Les circonstances de l'accident sont peu claires. Mais il est établi «qu'un problème de discipline à l'arrière du bus empêchait des portes de se fermer à l'arrêt de «Grenilles», poursuit Donatella Del Vecchio. Le chauffeur a donc été contraint d'en descendre.» Dès lors, et pour une raison qui reste à déterminer, le véhicule s'est mis en marche tout seul. «Il a dévalé une pente d'environ 20 mètres puis est venu s'encastrer dans une ferme en contrebas», explique la porte-parole. Les enfants impliqués dans l'accident sont tous fortement choqués. Une structure a été mise en place par la direction du Cycle d'orientation du Gibloux.

*Noms connus de la rédaction

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!