Le robot Asimo pour la première fois en Suisse
Actualisé

Le robot Asimo pour la première fois en Suisse

ZURICH – Le 15 février, le Salon Swiss-Moto accueille le robot Asimo développé par Honda. Une première en Suisse.

Asimo, c'est le petit robot sympathique qui parle, dance, marche et monte les escaliers. Les Suisses pourront l'aborder «en chair et os» le 15 février prochain lors du Salon Swiss-Moto, à Zurich. Ce sera la première fois qu'il sera présenté en Suisse. Depuis 2003, deux exemplaires basés à Bruxelles, à l'Asimo Studio, interviennent lors de manifestations Honda en Europe.

La rencontre avec Asimo provoque parmi les jeunes des vocations pour les métiers d'ingénieur et de scientifique. «Dès qu'il apparaît sur scène, le waow effect (l'effet waouh) est palpable», confie Jean-Luc de Krahe, responsable des shows de la machine. Sa forme humanoïde le rend attachant: il n'est haut que de 1,20 m pour ne pas effrayer les humains. Les spectateurs se demandent souvent qui est l'enfant caché à l'intérieur de la machine.» Pourra-t-on bientôt acheter Asimo et s'en servir comme homme de ménage? «Pas tout de suite, il faudra attendre entre quinze et vingt ans, sourit le Belge William de Brahek, porte-parole de Honda Europe. Développé depuis 1986, Asimo manque d'intelligence.»

Un tel assistant personnel pourrait rendre de grands services à la population veillissante. Il permettrait aux aînés de rester plus longtemps à domicile et de bénéficier d'une meilleure qualité de vie. Asimo pourrait décharger les infirmières de certains travaux pénibles. Ses nombreuses applications font rêver.

Giuseppe Melillo

Ton opinion