Actualisé 01.03.2009 à 18:42

genèveLe rock d'Infadels a déferlé aux Pâquis

La 13e édition des Traverses Musicales a vu 900 festivaliers défiler durant trois jours.

de
Natacha Galan

La soirée de samedi a débuté sur les rythmes rock et super-entraînants du trio Yelin, qui a brillamment assuré la première partie. Le charisme du chanteur (ex-saxophoniste de Funky Rabbit) y a largement contribué.

Digne des grands groupes de pop britanniques, Stevans a ensuite pris la relève. Venu présenter son nouvel album en phase de mixage, le groupe en a profité pour tester la réactivité du public, qui lui a fait une véritable ovation. Avec des titres comme «Let Me Hide» ou «Platonic», cet opus devrait rapidement prendre sa place dans les charts.

Pour clore en beauté ce festival, les Londoniens d'Infadels ont balancé un rock puissant, à la limite du punk et teinté d'electro. Ce savant mélange de styles, efficace et accrocheur, donne envie de suivre le chanteur Bnann Watts dans ses délires chorégraphiques incessants. Une soirée explosive dont le public est reparti avec des décibels plein la tête.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!