Le Rock Oz'Arènes d'Avenches (VD) débute mardi
Actualisé

Le Rock Oz'Arènes d'Avenches (VD) débute mardi

Le Festival Rock Oz'Arènes fera vibrer l'amphithéâtre d'Avenches (VD) dès mardi et jusqu'à samedi.

Parmi les points forts de cette 17e édition, une cinquantaine de concerts dont ceux de Zucchero, MC Solaar et Sinead O'Connor, ainsi qu'une soirée électro le vendredi.

«Actuellement, il reste des billets pour toutes les soirées du festival», a déclaré à l'ATS sa directrice Charlotte Carrel. «Les places pour le concert mardi du rockeur italien Zucchero partent néanmoins très fort».

Club à ciel ouvert

Nouveauté de cette édition qui a été prolongée d'un jour, la soirée du vendredi sera dédiée à l'électro. Les arènes deviendront un club à ciel ouvert durant plus de dix heures. Pour cette première suisse, la vente de billets marche aussi très bien, a relevé Mme Carrel.

Concernant les autres concerts, le festival espère encore attirer des spectateurs dans son cadre exceptionnel. Jusqu'à 8000 personnes sont attendues chaque soir.

«Cette année pourtant, l'enthousiasme est moindre», remarque la directrice. «Les Suisses ont déjà eu droit à des nombreux événements, de l'Euro 08 au concert de Céline Dion à Genève en passant par de multiples festivals. Cela se sent».

Pléiade de styles

Le rock, le métal et la pop seront à l'honneur mercredi avec notamment le groupe britannique Maximo Park et Serj Tankian. The Automatic remplace ce soir-là One Republic qui a annulé en raison de problèmes de voix.

Le reggae dominera le jeudi avec notamment le Jamaïcain Stephen Marley et l'Ivoirien Alpha Blondy. La soirée du samedi se révèle plus grand public avec le rappeur français MC Solaar et la chanteuse irlandaise Sinead O'Connor.

Budget de 2,8 millions

Près de la moitié de la programmation réunit sur les trois scènes du festival des artistes suisses. Parmi eux, Enigmatik (metal), Sanatorium (électro), Jah man gang (reggae-ska), Starch (funk) et MiNa (pop).

Le festival bénéficie d'un budget de 2,8 millions de francs. Il est identique à celui de l'édition précédente qui avait attiré 35 000 personnes, record de fréquentation. (ats)

Ton opinion