Le rock vainqueur au Romandie
Actualisé

Le rock vainqueur au Romandie

«La ville possède enfin un vrai club de rock», a affirmé hier Tanguy Ausloos.

Lui et son équipe du club de rock du Romandie, héritier de l'ex-Dolce Vita, ont reçu l'autorisation d'ouverture permanente. Une convention règle désormais les relations de voisinage après deux ans de négociations «lourdes» avec un restaurant voisin qui craignait pour sa clientèle.

Le club n'est ainsi plus limité à un programme de seulement dix soirées par année. Dès septembre, il ouvrira ses portes dix fois par mois. Les concerts live ne débuteront pas avant 22h30 et se termineront à minuit. La programmation déjà annoncée reste en vigueur jusqu'en été. Mercredi prochain, le black-metal de Marduk enflammera la scène du Romandie.

(dbo)

Ton opinion