Littérature: Le Roman des Romands a désigné son lauréat
Publié

LittératureLe Roman des Romands a désigné son lauréat

Les quelque 450 élèves constituant le grand jury du concours littéraire ont choisi leur roman favori parmi les six oeuvres en lice lors de la 12ème édition. Christian Lecomte reçoit le prix doté de 15’000 francs pour son livre «Cellule dormante».

Christian Lecomte photographié en août 2019 à Genève.

Christian Lecomte photographié en août 2019 à Genève.

Tamedia/Laurent Guiraud

Au terme de six mois de lecture, d’étude en classe et d’échanges avec les six écrivains en lice lors de la 12ème édition du Roman des Romands, le grand jury constitué de quelque 450 élèves a désigné son lauréat. Il s’agit de Christian Lecomte avec son roman «Cellule dormante» publié aux Éditions Favre. Le livre raconte l’histoire d’un adolescent récupéré par la mouvance djihadiste.

«À travers les yeux d’un enfant grandissant et mûrissant (…) Lecomte cherche à remettre en cause l’image que nous avons de sujets tels que la migration, les liens familiaux ou encore le terrorisme. Le sujet lourd de l’enfant djihadiste est traité avec sensibilité et finesse, mais les lecteurs ont également apprécié les moments humoristiques ou pleins de poésie», ont affirmé des élèves lors des débats autour du roman.

Comme chaque année depuis bientôt dix ans, la Fondation Francis et Marie-France Minkoff offre les 15’000 francs du prix à l’auteur lauréat.

Les cinq autres textes en lice étaient ceux de Julie Guinand avec «Survivante», Frédéric Lamoth avec «Le cristal de nos nuits», Noël Nétonon Ndjékéry avec «Au petit bonheur la brousse», Jérôme Meizoz avec «Absolument modernes!» et Olivier Pitteloud avec «Après la colonie».

Hommages en ligne

Les classes constituant le grand jury sont issues de gymnases, d’Écoles de commerce et de culture générale situées dans les cantons de Fribourg, Genève, Jura, Neuchâtel, Vaud et Valais, ainsi que de Berne, Saint-Gall et du Tessin. Les élèves ont fait connaissance avec les auteurs lors de 44 rencontres.

La cérémonie prévue le 28 janvier au Théâtre AmStramGram de Genève ne peut s’y dérouler en raison de la pandémie mais les amateurs de littérature peuvent se rendre sur le site de l’association afin de découvrir les hommages des élèves aux auteurs.

L’association Le Roman des Romands se réjouit d’avoir pu mener son édition 2020 à terme malgré les contraintes imposées par la crise sanitaire, a-t-elle indiqué dans un communiqué. La 13ème édition aura lieu dès le printemps 2021.

(Comm/ami)

Ton opinion