Actualisé 29.03.2017 à 08:58

France

Le Roux entendu sur l'emploi de ses filles

L'ancien ministre de l'Intérieur a été entendu par les enquêteurs concernant les emplois controversés de ses enfants.

Bruno Le Roux a démissionné la semaine dernière de ses fonctions.

Bruno Le Roux a démissionné la semaine dernière de ses fonctions.

Bruno Le Roux a été entendu mardi par la police judiciaire dans le cadre de l'enquête portant sur les emplois controversés de ses filles comme collaboratrices parlementaires à l'Assemblée nationale, rapporte mercredi Le Parisien. L'ancien ministre de l'Intérieur a démissionné la semaine dernière de ses fonctions.

Il a été entendu par l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (Oclciff), à Nanterre, précise le quotidien sur son site internet.

Le Parquet national financier (PNF) a annoncé le 21 mars l'ouverture d'une enquête préliminaire après les révélations de Quotidien.

Selon l'émission de TMC, les filles de Bruno Le Roux auraient cumulé respectivement 14 et 10 contrats à durée déterminée (CDD) effectués pendant les vacances scolaires, entre 2009 et 2016, alors qu'il était député.

Lors de deux contrats spécifiques, l'aînée était en même temps en stage à plein temps chez Yves Rocher, en Belgique, et la benjamine en classe préparatoire à Paris.

Bruno Le Roux a admis avoir embauché ses deux filles comme collaboratrices parlementaires pour des «emplois d'été», des contrats selon lui «conformes aux règles juridiques des services de l'Assemblée nationale» et correspondant à des «travaux effectivement réalisés». (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!