Obama: Le «sacrifice» de soldats américains pèsera sur ses décisions
Actualisé

ObamaLe «sacrifice» de soldats américains pèsera sur ses décisions

Le président américain Barack Obama a dit jeudi que les pertes en hommes pèseraient sur ses décisions militaires, après avoir approché de plus près la réalité de la guerre en assistant pour la première fois au retour des dépouilles de soldats tués en Afghanistan.

M. Obama a assisté dans la nuit de mercredi à jeudi sur la base aérienne de Dover (Delaware, est) au rapatriement des corps de 18 Américains tués cette semaine en Afghanistan, au moment où il est appelé à décider sous peu de l'envoi ou non de renforts américains dans ce pays.

Le spectacle des cercueils débarqués de l'avion et la rencontre avec les familles des victimes «nous rappellent avec gravité les sacrifices extraordinaires consentis au jour le jour par les jeunes gens qui portent l'uniforme», a dit M. Obama.

«Le fardeau supporté par nos soldats et leurs familles en temps de guerre va peser sur ma manière de voir ces conflits», a dit M. Obama.

«C'est une chose à laquelle je pense tous les jours», a-t-il ajouté lors d'une apparition devant la presse à l'occasion d'entretiens avec Lee Kuan Yew, fondateur du Singapour moderne. (afp)

Ton opinion