Drame: Le salut est au bout de l'autoroute
Actualisé

DrameLe salut est au bout de l'autoroute

Inspiré d'un fait divers a priori cocasse, «A l'origine» raconte un gigantesque et magnifique dérapage humain.

par
Fred Ferrari

Quand Philippe Miller, petit escroc solitaire, débarque dans l'un des derniers patelins où il n'a pas encore sévi, il n'imagine pas que sa vie en sera chamboulée. C'est que tout le monde le prend pour l'entrepreneur providentiel qui va relancer le chantier d'autoroute, en panne depuis deux ans. Pris dans un engrenage qui le dépasse, Miller pense pouvoir retourner la situation en arnaquant les élus, les entrepreneurs, les ouvriers. Il a juste oublié le facteur humain...

Xavier Giannoli («Les corps impatients», «Quand j'étais chanteur») a pris son temps – plus de deux heures – pour donner de l'épaisseur à ses personnages, rendre crédibles et touchantes leurs réactions souvent irraisonnées. Bien lui en a pris. Initialement intitulé «Je suis parti de rien», «A l'origine» manie l'humour et les larmes sans tomber dans la caricature et le mélo. Et chapeau bas à François Cluzet, qui porte le film sur ses épaules.

«A l’origine»

De Xavier Giannoli

Avec François Cluzet, Emmanuelle Devos

**

Ton opinion