Actualisé 14.03.2015 à 11:08

Serbie

Le sauvetage héliporté d'un bébé vire à la tragédie

Sept personnes ont été tuées lorsqu'un hélicoptère de l'armée serbe, qui effectuait une mission médicale pour transporter vers un hôpital un bambin, s'est écrasé vendredi soir vers Belgrade.

«Malheureusement, il n'y a pas de survivants», a précisé le ministère de la Défense dans un communiqué. A bord de l'hélicoptère, se trouvaient quatre membres de l'équipage, deux médecins et le bébé âgé de cinq jours, a précisé le Premier ministre serbe, Aleksandar Vucic, lors d'une réunion d'urgence de son cabinet, retransmise en direct par la chaîne nationale de télévision RTS.

L'hélicoptère était intervenu pour transporter le bébé, qui souffrait de troubles respiratoires, vers un hôpital belgradois alors que l'ambulance à bord de laquelle il se trouvait avait été bloquée sur une route à environ 200 km au sud de Belgrade, en raison d'un glissement de terrain.

Fort brouillard

L'hélicoptère, un MI 17, se dirigeait vers l'aéroport de Belgrade, à 20 km à l'ouest de la capitale serbe, où il a rencontré des problèmes à l'atterrissage en raison d'un fort brouillard.

«La tour de contrôle a perdu le contact avec l'hélicoptère qui s'est écrasé dans la zone autour de l'aéroport», a indiqué le ministère de la Défense dans un communiqué.

Le chef du gouvernement a précisé que l'appareil a perdu le contact avec la tour de contrôle vendredi à 22H31 (20H31 GMT) alors qu'il s'apprêtait à atterrir et qu'il avait disparu des radars quelques minutes après.

Près de l'aéroport de Belgrade, la police militaire à bord de voitures tout terrain empêche l'accès de la presse sur le site de l'accident, un champ boueux, à une distance où l'épave de l'appareil n'est pas visible, a rapporté un photographe de l'AFP sur place. Le gouvernement a décrété une journée de deuil national dimanche. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!