Grande-Bretagne: Le scandale fait plonger les ventes de surgelés

Actualisé

Grande-BretagneLe scandale fait plonger les ventes de surgelés

Les surgelés britanniques sont en crise après le scandale sur la viande de cheval découvert dans des produits censés être à base de boeuf.

Les supermarchés britanniques ont vu les ventes de hamburgers et plats préparés surgelés chuter spectaculairement après le scandale de la viande de boeuf contaminée au cheval, selon une étude du cabinet Kantar Worldpanel.

«Les ventes de hamburgers surgelés ont baissé de 43% et celles de plats préparés surgelés de 13% sur les quatre semaines achevées au 17 décembre, démontrant clairement un changement dans les habitudes de consommation», a souligné Edward Garner, de Kantar Worldpanel.

Le retrait des rayons de produits contenant de la viande de cheval et l'inquiétude des consommateurs a ainsi eu un effet direct sur le choix des produits au moment de faire les courses. Le classement des supermarchés n'a en revanche pas été bousculé.

La chaîne Tesco, en première ligne lorsque le scandale a éclaté, a certes vu sa part de marché reculer (29,7% contre 30,1% il y a un an) mais cela est plutôt attribuable à une série d'offres promotionnelles en vigueur l'an dernier mais pas renouvelées en 2013, selon Kantar.

L'affaire de la viande de cheval, qui a depuis fait tache d'huile en Europe, a éclaté en janvier lorsque les autorités irlandaises ont annoncé avoir découvert de l'ADN de cheval dans des produits, vendus en Irlande et au Royaume-Uni, et qui étaient censés contenir seulement du boeuf. (ats/afp)

Ton opinion