Le secret qu'Adolf Hitler voulait dissimuler à jamais
Actualisé

Le secret qu'Adolf Hitler voulait dissimuler à jamais

Violoniste de renommée mondiale, Igal Shamir se mue de nouveau en écrivain avec «Le violon d'Hitler».

Né en Palestine, Igal Shamir a conquis le monde avec son violon. Ses succès ont fait de lui le précurseur de la musique néo-classique dans le domaine populaire.

En 1971, il publie «La 5e corde», dont s'inspire Yves Robert pour «Le grand blond avec une chaussure noire». Aujourd'hui sort un nouveau roman signé de sa main: «Le violon d'Hitler» (Editions Plon).

Une question à la base de ce livre: pourquoi Hitler a-t-il ordonné d'exécuter le violoniste Gustav Schultz en 1940? Il semble qu'il ait détenu un secret qui aurait provoqué la rage du Führer. Soixante ans après, un agent israélien spécialisé dans la traque des criminels nazis enquête sur ce mystère vieux de quatre siècles, qui plongerait ses racines dans la Venise de la Renaissance.

Pascal Pellegrino

«Le violon d’Hitler», Igal Shamir, Ed. Plon.

Ton opinion