Suisse/Etats-Unis: Le secrétaire d'Etat en visite aux Etats-Unis
Actualisé

Suisse/Etats-UnisLe secrétaire d'Etat en visite aux Etats-Unis

Une délégation du Département fédéral des affaires étrangères, sous la houlette du secrétaire d'Etat Peter Maurer, s'est entretenue jeudi et vendredi avec des représentants du gouvernement américain.

La situation en Iran a été la question la plus abordée avec les responsables américains, a indiqué vendredi Peter Maurer devant les médias à Washington. La Suisse représente les intérêts américains à Téhéran, depuis la rupture des relations diplomatiques entre l'Iran et les Etats-Unis.

Autre point évoqué lors des discussions: la médiation suisse entre la Russie et la Géorgie. Moscou et Tbilissi ont signé début novembre un accord qui permet l'adhésion de la Russie à l'Organisation mondiale du commerce (OMC). Ce succès diplomatique a été rendu possible également par une collaboration étroite avec les Etats-Unis, a déclaré Peter Maurer.

Fiscalité

La délégation suisse s'est aussi entretenue avec ses interlocuteurs américains de l'accord révisé de double imposition entre Berne et Washington. «Il s'agit d'un sujet délicat dans les deux pays», a indiqué le secrétaire d'Etat. L'accord révisé, que la Suisse et les Etats-Unis ont signé en 2009, doit encore être ratifié par les Chambres américaines.

Les très bonnes relations entre les deux pays comportent également quelques problèmes, a ajouté Peter Maurer, concernant la discussion sur la fiscalité. Par de bonnes relations, ces problèmes peuvent toutefois être gérés d'une façon acceptable, selon lui.

La réforme de l'OMC et du Fonds monétaire international (FMI) figurait également au menu des entretiens gouvernementaux. Les Etats- Unis veulent une représentation renforcée des pays émergents à la tête de ces organisations.

La Suisse, à la tête d'un groupe de vote, possède un siège au conseil d'administration du FMI. Les Américains ont exprimé leur «compréhension pour la position de la Suisse», a déclaré Peter Maurer.

Proche-Orient

Les discussions ont aussi porté sur la situation au Proche- Orient. Le secrétaire d'Etat a rencontré le conseiller spécial américain concernant cette région, Dennis Ross.

Enfin, Peter Maurer a évoqué les propositions de la Suisse pour la prochaine conférence de l'ONU consacrée au développement durable, qui aura lieu à Rio de Janeiro en 2012. Ses interlocuteurs américains ont réagi positivement aux idées de la Suisse, selon le secrétaire d'état.

La délégation suisse se trouvait à Washington dans le cadre du groupe de travail bilatéral entre les deux pays. Au total, ce sont quelques 25 rencontres qui ont eu lieu entre les représentants du DFAE et les responsables américains. Ces réunions bilatérales annuelles ont lieu depuis 2006.

C'est la dernière fois que Peter Maurer prend part à ces entretiens. Le quinquagénaire reprendra en juillet 2012 les rênes du Comité international de la Croix-Rouge. Il succèdera à l'actuel président Jakob Kellenberger.

(ats)

Ton opinion