Genève: Le Servette FC à Vernier? Un projet en discussion 

Publié

GenèveLe Servette FC à Vernier? Un projet en discussion 

Un site sur la commune est envisagé pour accueillir définitivement les jeunes de l’académie de foot. Le Canton va commencer à plancher sur la question cet été. 

par
Leïla Hussein
Le terrain est situé entre le chemin de la Petite-Garenne et le chemin de la Crotte-au-Loup à Vernier. 

Le terrain est situé entre le chemin de la Petite-Garenne et le chemin de la Crotte-au-Loup à Vernier. 

 Google street view

«La Crotte-au-Loup». C’est la zone pressentie pour accueillir le nouveau pôle football du Servette FC, à Vernier. Mais pour l’heure, rien n’est fait. Contactée fin 2021 par le Canton, la Ville avait d’abord émis des réserves, notamment concernant le projet d’extension de la gravière et le déplacement des Jardins familiaux de Montfleury.

Depuis, le gouvernement a fait table rase de ces suggestions. En début d’année, il est revenu à la charge avec une seule proposition: le lieu. «Nous avons réalisé une analyse environnementale sur sept sites. La Crotte-au-Loup est la meilleure option», détaille Thierry Apothéloz, conseiller d’Etat chargé du département de la cohésion sociale. 

Un projet basé sur le dialogue

La démarche a porté ses fruits. Les autorités communales ont finalement décidé d’entrer en matière, selon une information relayée par Léman Bleu. «Nous avons entamé des discussions. Mais, nous n’avons pas dit oui. Désormais, il va y avoir un dialogue afin de co-construire un projet qui sera dans l’intérêt de tous», précise Martin Staub, conseiller administratif responsable du dossier. 

Pour suivre les avancées, une équipe composée d’habitants et d’élus a été fondée. «Si on veut avoir une chance d’aboutir à un projet de qualité, nous devons donner la parole aux riverains et faire ça de manière honnête et transparente», insiste l’élu. En l’état, l’association de défense des propriétaires de la zone de Crotte-au-Loup estime «qu’il est encore trop tôt pour se prononcer sur cette possibilité. Nous attendons de voir ce qui va être proposé.»

Le travail ne fait que commencer

Du côté du Canton, le travail débute maintenant. Un groupe de pilotage et un groupe technique vont plancher sur la question dès cet été. «Nous espérons confirmer le site d’ici la fin de l’année, indique Thierry Apothéloz. Ensuite, il faudra élaborer le projet en lui-même. Je me réjouis de travailler avec les acteurs de la commune». 

Pour le magistrat, «l’ouverture de ces discussions montre bien que je tiens ma promesse. Nous travaillons activement pour qu’une solution pérenne fasse suite à celle temporaire aux Evaux.» En effet, le parc situé dans la commune d’Onex a été désigné comme lieu d’entrainement provisoire pour les jeunes du Servette. Un nouvel emplacement définitif doit être trouvé d’ici dix ans. C’est pourquoi, l’élu socialiste espère voir aboutir le projet dans la commune de Vernier d’ici 2031-2032. 

Ton opinion

20 commentaires