Militaires en difficulté: Le Service social de l'armée a moins dépensé en 2009
Actualisé

Militaires en difficultéLe Service social de l'armée a moins dépensé en 2009

Alors qu'il a enregistré un nombre de demandes de conseils accrus, le Service social de l'armée (SSA) a versé en 2009 moins de contributions aux militaires suisses en difficulté.

Ce montant a chuté de 610 000 francs en une année, pour atteindre 1,87 million.

Cette «évolution positive» est à mettre sur le compte de la hausse des allocations pour perte de gain versées aux recrues, indique vendredi le SSA dans un communiqué. Leur montant minimum ayant augmenté de 8 francs en 2009, les soldats touchent désormais 62 francs par jour ou plus.

Le Service social de l'armée soutient les soldats et les membres de la protection civile en difficulté, si cette dernière est liée à leurs obligations militaires. En 2009, les quatre assistants sociaux permanents du SSA ont traité 2419 dossiers.

(ats)

Ton opinion