Grippe: Le seuil épidémique franchi en Suisse
Actualisé

GrippeLe seuil épidémique franchi en Suisse

La grippe a fait une percée cette semaine en Suisse, indique l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). Le nombre de consultations est en hausse dans la plupart des régions et pour la majorité de la population.

Le nombre de consultations dues à une infection grippale est à présent de 75 pour 100'000 habitants, indique l'OFSP dans un communiqué. Les enfants jusqu'à 14 ans sont les plus touchés par le virus de la grippe.

Qui veut y échapper devrait se rendre dans les cantons du Jura, Berne ou Fribourg, où l'activité grippale est encore considérée comme sporadique et ne semble pas s'envoler. A l'inverse, le Tessin, le canton d'Argovie, les Grisons, Soleure et les deux Bâles subissent de plein fouet l'assaut du virus, avec une activité grippale largement répandue et en expansion.

Le système de déclaration Sentinella comprend 200 cabinets médicaux de médecine de premier recours répartis dans toute la Suisse. Ils signalent chaque semaine le nombre de leurs patients atteints par la grippe.

Vaccins en suffisance

L'Office fédéral de la santé publique a déclaré jeudi à l'ats que les vaccins étaient en suffisance pour contrer la grippe saisonnière. Il recommande notamment aux personnes âgées, aux femmes enceintes et aux personnes atteintes de maladies chroniques ou jugées à risques de se vacciner.

Depuis des années, l'OFSP lance des campagnes de sensibilisation auprès de la population en faveur d'une vaccination notamment contre les risques d'une infection des voies respiratoires déclenchée par les virus influenza. En Suisse, la grippe est chaque année la cause de 1000 à 5000 hospitalisations et de jusqu'à 1500 décès, principalement de personnes âgées. Par an également, entre 100'000 et 250'000 consultations sont enregistrées chez les médecins.

L'hiver dernier, qui a été très rigoureux, a poussé jusqu'à 265'000 personnes, soit environ 3% de la population suisse, à consuler un médecin entre début octobre 2012 et début mai 2013. Il est vrai que cette grippe fut l'une des plus sévères des dix dernières années. (ats)

Ton opinion