Sécurité: Le sexe restera interdit à Champ-Dollon
Actualisé

SécuritéLe sexe restera interdit à Champ-Dollon

Le Canton de Genève a inauguré lundi 100 places de détention supplémentaires. Une pétition qui demandait des parloirs intimes est restée lettre morte.

par
Didier Tischler
La nouvelle aile de Champ-Dollon pourra accueillir 100 détenus supplémentaires. Aucun parloir intime n'est prévu. (Photo: Keystone)

La nouvelle aile de Champ-Dollon pourra accueillir 100 détenus supplémentaires. Aucun parloir intime n'est prévu. (Photo: Keystone)

En juin 2010, peu après que le Parlement a décidé de voter un crédit pour construire 100 places de détention supplémentaires pour la prison préventive de Champ-Dollon, 27 détenus envoyaient une pétition à la commission des visiteurs du Grand Conseil. Les prisonniers demandaient la création d'une «cellule aménagée», où ils pourraient avoir des relations sexuelles avec leurs conjoints.

Lundi, lors de l'inauguration des 100 nouvelles places de détention, il n'a absolument pas été question de «parloirs intimes». Constantin Franziskakis, ne voit pas l'utilité actuelle d'un tel projet. «La durée moyenne du séjour d'un détenu est de deux mois, rappelle le directeur de Champ-Dollon. Cela ne justifie pas la mise en place d'une telle structure». Pour autant, il ne s'avoue pas opposé au principe même du parloir intime.

Un avis que partage Loly Bolay, députée membre de la commission des visiteurs. «Mais il y a d'autres priorités», nuance -t-elle. Pour la socialiste, «il convient d'abord de créer de vrais parloirs pour les familles». D'autres locaux sont également souhaités. «Il n'y a pas assez de place en ateliers, la cuisine est trop petite et les lieux de culte sont trop étroits», dit-elle. Enfin, elle estime que tous ces problèmes, y compris les parloirs intimes, «doivent être analysés de manière globale».

Prévue pour 270 personnes, Champ-Dollon accueillait lundi 456 détenus. Les 100 nouvelles places seront disponibles au 15 août prochain.

La visite de la nouvelle annexe. (Vidéo: 20 minutes)

Ton opinion