Le silence de la taupe est d'or

Actualisé

Le silence de la taupe est d'or

La taupe qui avait infiltré le Centre islamique de Genève a décidé de couper les ponts avec la presse.

Il répond ainsi à la première condition de la commission qui souhaite l'entendre, la seconde étant de produire les documents en sa possession. Il réclame cependant des garanties relatives à son rapatriement en Suisse. Caché en Egypte pour le moment, il dit faire l'objet de l'intérêt du Mossad.

Ton opinion