Actualisé 05.03.2012 à 16:38

Nerfs à vifLe site d'Harry Potter en panne de magie

Les fans de la saga ont perdu patience, le site promis pour octobre dernier n'étant toujours pas en ligne.

von
laf

Pottermore, le site web qui devait en dire encore plus aux adeptes de Harry Potter n'a toujours pas vu le jour. Annoncé en grandes pompes en juin dernier, il devait être officiellement lancé en octobre. Cinq mois plus tard, c'est pourtant toujours le néant, le site reste en version expérimentale privée, sans qu'aucune explication ne soit donnée. Son auteure JK Rowling n'est «pas prête à donner les raisons de ce retard, mais cela sera évident une fois que cela sera annoncé», s'est borné à déclarer son porte-parole interrogé par le Telegraph.

Le site interactif est conçu comme un lieu de rencontre pour les fans, proposant des jeux, des forums de discussion, des extraits de films et l'accès aux e-books. Au moment de son annonce, JK Rowling avait promis que son site Pottermore était un moyen de récompenser ses lecteurs qui avaient fait de Harry Potter un tel succès. Elle avait même fait saliver ses fans en déclarant y avoir ajouté 18'000 mots exprès pour le site.

Internautes fâchés

«C'est une très mauvaise pub pour JK Rowling, s'indigne un internaute. Est-elle vraiment consciente de la situation? C'est frustrant pour tous ses fans et, le pire de tout, c'est qu'on n'ait reçu aucune réponse satisfaisante.»

«Allons, JKR, tape une réponse, lance un autre adepte. N'oublie pas que ce sont les fans de tes ouvrages qui ont fait ce que tu es devenue aujourd'hui.»

«Les jeux en ligne sont très complexes à mettre en place. Il est probable que des problèmes techniques ont été découverts et qu'il a fallu plus de temps que prévu pour y remédier», commente un expert en jeux vidéo.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!