sécurité: Le site de partage d'actus Digg squatté par les pirates
Actualisé

sécuritéLe site de partage d'actus Digg squatté par les pirates

Des hackers sévissent sur le site pionnier en attirant les internautes avec des liens alléchants.

Les cybercriminels seraient particulièrement actifs dans la section potins du portail de nouvelles proposées et hiérarchisées par les internautes, met en garde l'éditeur de solution de sécurité PandaLabs. Les pirates publient des commentaires contenant des liens hypertextes, appâtant les victimes avec des vidéos pseudo-compromettantes de stars du showbiz. En cliquant sur les liens proposés, les internautes sont invités à télécharger un logiciel censé leur permettre de regarder les clips promis.

Une fois installé, le logiciel frauduleux prétend alors faire une analyse de l'ordinateur. Il y trouve immanquablement toute une série de virus. On demande ensuite à l'internaute d'envoyer de l'argent aux pirates informatiques afin de réparer l'ordinateur. Afin d'être plus crédible, le logiciel malveillant génère des dysfonctionnements dans le système d'exploitation, augmentant la pression psychologique sur la victime pour qu'elle cède et paye le montant exigé. Selon un de ses responsables, Digg a pris au sérieux l'arnaque, avec la suppression de plus de 300 comptes d'utilisateur liés à cette fraude.

(afp/laf)

Ton opinion