Le site interdit renaît
Actualisé

Le site interdit renaît

Fermé provisoirement par la justice, le site web Parolesdecafe.net a vite été remplacé par Paroles2cafe.net. Anonyme, le site dénonçait des dysfonctionnements au sein d'une partie de l'administration.

La nouvelle mouture est plus sage: «La situation se calme: nous aussi.» Le conseiller d'Etat François Marthaler explique: «Des mesures ont été prises, telle la mise en place d'un forum accessible seulement en interne.» Le syndicat SUD reste inquiet: «Si la critique est interdite, comment les employés peuvent-ils défendre leurs droits?» commente Aristides Pedraza. «Heureusement les auteurs ne seront pas recherchés.»

(job)

Ton opinion