Ski alpin - Coupe du monde: Le ski français brille à Adelboden
Actualisé

Ski alpin - Coupe du mondeLe ski français brille à Adelboden

Deux Français sont montés sur le podium du géant d'Adelboden. Ces résultats confirment un début de saison tonitruant. Svindal a pris la tête du général.

par
Jean-Philippe Pressl-Wenger
Adelboden
Cyprien Richard (à gauche) et Thomas Fanara ont pris leur pied tant sur la piste que sur le podium.

Cyprien Richard (à gauche) et Thomas Fanara ont pris leur pied tant sur la piste que sur le podium.

Dans l'aire d'arrivée, un homme était aux anges. Cyprien Richard venait de remporter la première victoire de sa carrière en Coupe du monde en enlevant, conjointement avec le Norvégien Aksel Lund Svindal, le géant d'Adelboden.

«Je n'ai pas tout de suite réalisé, pourtant Aksel me tapait sur l'éapule en me félicitant, a expliqué le skieur de Morzine. J'ai pris conscience de ma victoire une fois sur le podium, en chantant la Marseillaise à tue-tête.» Et il n'était pas le seul Français sur le podium. Son coéquipier Thomas Fanara, 3e, l'avait volontiers accompagné.

«Gagner ici, c'est un rêve de gosse, a avoué Richard. La sensation est extraordinaire et je veux gagner encore. Ici à Adelboden, les gens sont des connaisseurs, le public est fantastique et le travail effectué sur la piste par les organisateurs a été exceptionnel.»

Une année en or

Que ce soit chez les messieurs ou chez les dames, le géant français a fait fort cette saison. Les podiums de Richard et Fanara, ceux de Tessa Worley ont redonné confiance à toute une équipe. Et d'autres succès devraient suivre.

Coordinateur des équipes de France, Maurice Adrait en est persuadé. «La situation n'est pas la même chez les messieurs que chez les dames, a remarqué l'employé de la Fédération. Les filles forment un groupe jeune qui monte et qui a déjà connu le succès en Coupe d'Europe. Richard et Fanara ont pour leur part des parcours atypiques, souvent perturbés par les blessures. Aujourd'hui ces gars-là ne gagnent pas seulement parce qu'ils sont au top physiquement et techniquement, mais également grâce à l'expérience emmagasinée lors des périodes un peu plus pénibles.»

Aksel Lund Svindal a fait coup double. En remportant sa première victoire de la saison, le géant norvégien a pris la tête du classement général de la Coupe du monde. "Le géant semble être la discipline où je suis le plus fort actuellement, a détaillé Svindal. J'ai failli ne pas prendre le départ en raison d'un refroidissement qui m'a cloué au lit ces deux derniers jours. Je suis particulièrement satisfait de ma course car je suis le seul du top 6 de la 1ère manche a avoir tenu le choc sur le second tracé". Svindal ne se réjouit pas trop de retrouver le Lauberhorn le week-end prochain. "La piste de Wengen contient beaucoup de longues portions droites, et moi j'aime surtout enchaîner les courbes."

Ton opinion