«Le slalom? Une école de pilotage»

Actualisé

«Le slalom? Une école de pilotage»

Le slalom de Bière (VD)
a vu près de 450 pilotes
se mesurer ce week-end (28 et 29 juin).

Le slalom de Bière, septième manche du championnat de Suisse de la spécialité a été remporté, dimanche, par Tiziano Riva (Proto BMW). La bataille a également fait rage dans les différentes catégories, en vue du championnat 2008, actuellement mené par Christian Balmer (Formule Renault).

Mais le slalom automobile n'est pas qu'une affaire de titre national: fait rare, cette discipline est ouverte aux débutants. On y vient avec sa voiture de série, un casque et on s'amuse sur le même parcours, à quelques ralentissements près, que les pilotes du championnat.

«Je préfère voir les jeunes rouler vite ici, sur une piste sécurisée, que sur la route, note Philippe Camandona, président de l'organisation. Et c'est une très bonne école de pilotage. Du reste, c'est ici, à Bière, que j'ai fait mes débuts, en 1976.» Depuis, le pilote vaudois a épinglé de nombreux titres et victoires à son palmarès.

Parmi les personnes découvrant ce sport, Ricardo Fernandes, 19 ans, était ravi de cette première expérience. «J'aime l'automobile, c'est mon métier, et je voulais essayer une fois, pour voir. Mais, c'est sûr, j'en ferai d'autres!» Pour Catherine Villars, 32 ans, être au départ était aussi une manière de rendre hommage à un ami, décédé il y a peu, qui l'avait encouragée à se lancer. «J'ai toujours adoré la course automobile, mais je ne me sentais pas capable d'en faire. J'ai rencontré des gens qui m'ont motivée et... je suis là aujourd'hui!»

(jfz)

Ton opinion