24.07.2020 à 19:20

Football

Le SLO ramène un point de Schaffhouse

Un long voyage – le début du match a été retardé de 45 minutes – pour un bon partage signé Stade Lausanne Ouchy.

de
Jean-Claude Schertenleib
 Stefano Maccopi

Stefano Maccopi

KEYSTONE

Ah, traverser la Suisse un vendredi, la drôle d’affaire! Le bus du Stade Lausanne Ouchy a été longtemps bloqué dans les embouteillages de cette fin de semaine. Corollaire, le coup d’envoi, prévu à 18 h 15, a été donné par M. Jancevski à 19 heures.

Pour les joueurs de Stefano Maccoppi, la préparation avait donc été particulière, mais très rapidement, la bonne organisation du SLO a posé des problèmes à des Schaffhousois souvent brouillons, en surnombre sur une toute petite surface du terrain, à se gêner.

Peu d’occasions

Les Vaudois n’en demandaient pas tant et il fallut attendre la 19e minute pour noter la première occasion de but, sur un mouvement enfin aéré de Schaffhouse: un centre de Barry, une volée de Sessolo au ras du poteau, Barroca est attentif. Et impeccable.

Dès lors, le jeu va s’équilibrer, les contres lausannois, avec la paire Maletic-Lahiouel, amenant le danger dans le camp adverse, sans pour autant que le gardien Saipi ne soit véritablement inquiété. 0-0 à la pause, c’est logique au vu du nombre trop limité de vraies occasions; au vu aussi du bon état d’esprit du SLO, notamment dans le domaine de la récupération.

Le spectacle, enfin

On était restés sur notre faim en première mi-temps, on allait en voir des deux couleurs en seconde. Dès la reprise du jeu, Gazzetta se retrouve bien placé. Puis, un joli mouvement né dans les pieds de Gaillard, montre bien que le SLO est décidé à passer la vitesse supérieure. Mais la douche froide (enfin, c’est une formule à cette époque de l’année) va tomber sur le quatrième coup de coin de Schaffhouse, parfaitement tiré de la gauche de la cage de Barroca, pour la tête de Müller, qui s’élève plus haut que tout le monde.

Stade-Lausanne Ouchy va alors réagir. Une faute de main de Bunako dans les 16 mètres, c’est penalty, transformé par Maletic. Et quatre minutes plus tard, Abdullah, qui venait d’entrer, prend sa chance des 30 mètres: puissance, précision, le SLO vient de renverser totalement la vapeur.

On ne parlera pas de hold-up, mais bien de réalisme gagnant. Gagnant, vraiment? Non, parce qu’à force de presser dans les seize mètres vaudois, Schaffhouse va obtenir ce qu’il cherchait (faute de Perrier sur Vukasinovic); c’est le second penalty de la soirée. C’est aussi 2-2. Un bon point, pour un long voyage.

SCHAFFHOUSE – STADE LAUSANNE OUCHY 2-2 (0-0)

Lipo Park. 440 spectateurs.

Arbitre: Nicolas Jancevski.

Buts: 52e Müller 1-0, 65e Maletic (penalty) 1-1, 67e Abdullah 1-2, 92e Tapi (penalty) 2-2.

Schaffhouse: Saipi; Kronig (73e Vukasinovic), Mujcic, Kaiser (83e Bajrami), Qollaku; Bislimi, Müller (83e Sadik), Bunjaku; Sessolo (73e Taipi); Del Toro, Barry. Entraîneur: Murat Yakin.

SLO: Barroca; Tavares, Samandjeu, Hajrulahu (61e Abdullah), Dalvand; Perrier, Gaillard (68e Parapar); Lahiouel, Gazzetta (77e Laugeois), Ndongo (68e Mutembo); Maletic. Entraîneur: Stefano Maccoppi.

Notes: Schaffhouse sans Krasniqi, Paulinho, Lika, Tanzillo et Imeri (tous blessés); le SLO sans Oussou et Amdouni (blessé), ni Delley (pas convoqué, dans l’attente d’un heureux événement).

Coups de coin: 7-0 (3-0).

Avertissements: Bislimi (24e, faute sur Samandjeu), Samandjeu (58e, faute sur Barry), Bunjakov (65e, réclamations), Gazzetta (72e, faute sur Barry), Mujcic (77e, faute sur Maletic).

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
5 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

le vd

25.07.2020 à 21:53

ici c' est Lausanne

Colombo

25.07.2020 à 07:01

un nul contre le LS en Contini passa à la trappe. Que du bonheur.

Jules -

25.07.2020 à 06:51

A bon, on sait cette fois de quoi il s'agit (merci pour vos commentaires précédent !)