Mobile: Le smartphone modulaire Ara repoussé à 2016
Actualisé

MobileLe smartphone modulaire Ara repoussé à 2016

Google a différé la sortie de son appareil aux composants interchangeables en raison d'un développement plus long que prévu.

par
man

Le premier modèle de smartphone modulaire issu du Projet Ara devait être lancé à Porto Rico avant la fin de l'année pour un premier test pilote de marché. Il en sera finalement autrement. L'équipe du Google Advanced Technology and Projects (ATAP) chargée de son développement a annoncé dans une série de tweets avoir pris du retard à cause d'un trop grand nombre d'itérations de l'appareil, «plus que nous le pensions», explique-t-elle. Sa sortie sera donc repoussée à 2016 et aura désormais lieu aux Etats-Unis, sans pour autant dire «adieu» à Porto Rico, précise Google sur Twitter.

Né de l'idée du jeune designer néerlandais Dave Hakkens, le concept de smartphone modulaire baptisé Phonebloks avait été repris par Motorola Mobility, alors filiale de Google, qui avait lancé le Projet Ara. L'appareil, dont un prototype a été présenté lors de la dernière conférence Google I/O fin mai, se veut personnalisable et écologique. Il se compose en effet d'une base sur lequel viennent s'assembler différents modules (caméra, batterie, écran, mémoire, processeur, etc.). Ces derniers peuvent être facilement échangés et mis à jour en fonction des besoins de l'utilisateur, rendant ainsi superflu l'achat d'un smartphone flambant neuf tous les un ou deux ans, comme c'est souvent le cas.

Ton opinion