Bourse suisse: Le SMI clôture dans le rouge
Actualisé

Bourse suisseLe SMI clôture dans le rouge

La Bourse suisse a achevé la séance de mardi en nette baisse. L'indice Swiss Market Index (SMI) des vingt valeurs vedettes s'est replié de 0,96% à 5949,98 points.

Le SPI a lui reculé de 0,90% à 5118,14 points et le SLI de 1,30% à 896,68 points.

Le recul de Zurich est comparable aux clôtures de Londres ou de Francfort. Du côté de Paternoster Square, le Footsie a en effet terminé sur une baisse de 1,08%, alors qu'à Francfort, le Dax chutait de 2,44%.

Les marchés européens étaient dans l'expectative avant la réunion du Comité de politique monétaire de la Fed à Washington. Outre- Atlantique, la Bourse de New York creusait ses pertes à la mi- séance, le Dow Jones perdant 1,08%.

A la Bourse suisse, ABB (-2,61 à 19,38 francs), Credit Suisse (- 2,37 à 51,6 francs) et UBS (-2,76 à 15,85 francs) ont été les plus importants protagonistes de l'orientation négative du SMI.

Veillée d'armes

L'action du numéro un bancaire helvétique tombée sous la barre des 16 francs, illustrant la veillée d'arme des investisseurs alors qu'une conférence téléphone se tiendra mercredi entre les différents protagonistes du litige fiscal entre les Etats-Unis, la banque et la Confédération.

UBS et Credit Suisse ont entraîné les autres financières dans leur sillage: Zurich Financial s'est délestée de 2,14% à 219,2 points, Julius Baer a perdu 1,90% à 49,54 francs et Swiss Re a carrément dévissé, lâchant 4,06% à 42,96 francs.

La plus mauvaise performance revient à Adecco, qui a chuté de 5,58% à 49,9 francs. Le titre du groupe vaudois a perdu pied dès l'ouverture de la Bourse, les investisseurs ayant rapidement sanctionné les mauvais résultats semestriels.

Avant les résultats

Nobel Biocare n'est pas en reste: l'action du spécialiste des implants dentaires, qui publiera mercredi ses chiffres semestriels, accuse le deuxième plus fort recul du jour (-5,36% à 26,5 francs).

Les défensives Roche (-0,36% à 165,6 francs) et Novartis (-0,33% à 48,1 francs) ont également perdu des couleurs. Il n'y avait guère qu'Actelion (&0,43% à 58,85%) et Nestlé (&0,46% à 44,1 francs) pour pour relever la tête. Le géant alimentaire vaudois publiera mercredi ses résultats semestriels, une échéance bien anticipée par les marchés.

(ats)

Ton opinion