Marchés: Le SMI dégringole mercredi
Actualisé

MarchésLe SMI dégringole mercredi

A l'instar des autres places européennes et sur fond de fort recul à Wall Street, la Bourse suisse a clôturé mercredi en forte baisse.

Après son gain de 1,64% mardi, l'indice Swiss Market Index (SMI) des 20 valeurs vedettes a dégringolé de 1,56% ou 92,29 points, à 5817,91 points.

L'indice Swiss Leader Index (SLI/30 valeurs dont celles du SMI) a lâché 1,84% à 874,21 points, et l'indice élargi Swiss Performance Index (SPI) 1,53% à 5437,51 points.

Les indices des blue chips des principales bourses européennes ont également dévissé, sur des craintes grandissantes des conséquences imprévisibles d'une sortie éventuelle de la Grèce de la zone euro. Francfort a ainsi terminé en baisse de 2,33%, Paris de 2,62%, Milan de 3,68% et Londres de 2,53%, alors que vers 17h45 le Dow Jones et le Nasdaq new-yorkais perdaient tous deux 1,26%.

La réaction au mouvement baissier en cours depuis mi-avril et qui avait vu les marchés remonter lundi et mardi, a - provisoirement - pris fin, ont constaté les courtiers. Les données sur le marché immobilier américain, publiées en fin d'après-midi, se sont révélées un peu meilleures que prévu, mais dans gros effet pour les cours boursiers.

Parmi les gros perdants du SMI/SLI figurent Richemont (-4,2%) et Swatch (-4,8%) à la veille de la publication des chiffres des exportations horlogères en avril. Logitech a plongé de 4,6%, souffrant de prises de bénéfices après une hausse de 5 jours. Lonza a reculé de 4,5%, Adecco de 2,7% et Transocean de 2,8%.

Les financières ont aussi laissé des plumes: Julius Bär a perdu 2,7% et Credit Suisse 2,3%. Zurich a perdu 2,3%, Swiss Life 2,1% et UBS a relativement mieux résisté, ne cédant que 1,3%. Les poids lourds défensifs Nestlé (-0,6%) et Novartis (-1,1%) ont moins reculé que la moyenne, alors que Roche (-21%) a nettement fléchi.

(ats)

La Bourse de Milan finit à son plus bas niveau depuis plus de 3 ans

La Bourse de Milan a clôturé mercredi sur une chute de 3,68% et a atteint son plus bas niveau depuis plus de trois ans, dans un marché dominé par les craintes d'une sortie de la Grèce de la zone euro, avant un sommet européen informel à Bruxelles.

L'indice vedette FTSE Mib, qui avait bondi de 3,41% lundi, a achevé la séance sous la barre des 13'000 points, à 12'961 points, plombé notamment par les valeurs bancaires.

La Bourse de Paris termine en baisse

La Bourse de Paris a terminé en très forte baisse mercredi (-2,62%), dans un marché en plein doute quant à une possible sortie de la Grèce de la zone euro, juste avant la tenue d'un sommet européen.

L'indice CAC 40 a lâché 80,82 points à 3003,27 points, après être tombé sous les 3.000 points en fin d'après-midi, dans un volume d'échange faible de 2,865 milliards d'euros.

Le FTSE-100 termine en baisse de 2,53%

La Bourse de Londres a terminé en forte baisse mercredi peu avant l'ouverture d'un sommet européen à Bruxelles, l'indice FTSE-100 des principales valeurs perdant 136,87 points, soit 2,53% par rapport à la clôture de mardi, à 5266,41 points.

Le pétrole à son plus bas depuis octobre

Les prix du pétrole ont terminé à leur plus bas depuis fin octobre, passant sous la barre des 90 dollars dans un marché hanté par les craintes persistantes d'une sortie de la Grèce de l'euro et pénalisé, du côté de l'offre, par des avancées dans le dossier iranien.

Le baril de «light sweet crude» (WTI) pour livraison en juillet, dont c'est le premier jour comme contrat de référence, a abandonné 1,95 dollar à 89,90 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), finissant à son plus bas depuis le 21 octobre.

Wall Street finit sans direction

La Bourse de New York a terminé sans direction mercredi, limitant ses pertes après avoir lourdement chuté au cours de la séance. Le marché reste suspendu aux évolutions sur le front de la crise de la dette en Europe.

Le Dow Jones Industrial Average a perdu 0,05% ou 6,66 points à 12'496,15 points, alors que le Nasdaq, à dominante technologique, a avancé de 0,39% ou 11,04 points à 2850,12. L'indice élargi Standard & Poor's 500 a lui grignoté 0,17% ou 2,23 points à 1318,86.

Ton opinion