Bourse suisse: Le SMI repart à la hausse
Actualisé

Bourse suisseLe SMI repart à la hausse

L'indice vedette a poursuivi mercredi son rebond entamé vendredi dernier.

(Photo d'illustration).

(Photo d'illustration).

photo: Keystone

A la clôture, l'indice vedette Swiss Market Index (SMI) progressait de 1,69% par rapport à la veille à 7946,19 points. Le SLI a gagné 2,17% à 1195,51 points et l'indice élargi SPI 1,71% à 8251,32 points. Sur les trente blue chips, seul Clariant a perdu du terrain. Par ailleurs, l'indice VSMI de volatilité a sensiblement reculé, signe de la moindre nervosité des investisseurs.

Après les récentes turbulences sur le marché du pétrole, l'ambiance s'est stabilisée, ont relevé des courtiers. Depuis les plus bas de l'année de la semaine passée, le SMI a regagné plus de 500 points. Il reste toutefois en recul de 10% depuis le début de l'année.

Quant à savoir si les marchés ont atteint un plus bas la semaine passée et peuvent désormais former un plancher, on ne le saura que dans les jours et semaines à venir, ont commenté les courtiers. Les incertitudes sur les marchés financiers n'ont en tous les cas pas disparu. Les données conjoncturelles des Etats-Unis sur les prix à la production et le marché immobilier n'ont pas créé de grande surprise et n'ont pratiquement pas fait bouger les Bourses.

LafargeHolcim en verve

Le chimiste bâlois Clariant (-2,8%) a publié ses résultats 2015, mais le dividende a déçu. Le chiffre d'affaires a légèrement reculé et le bénéfice est resté juste stable, alors que le cash flow a fortement progressé. En cours de séance, le titre a perdu jusqu'à 6%.

A l'inverse, LafargeHolcim ( 6,4%) a fait une des meilleures performances du jour, battu seulement par la volatile Transocean ( 6,7%). Après qu'EuroCement a cédé sa participation dans le géant franco-suisse récemment, un nouvel actionnaire de référence est arrivé. Harris Associates a indiqué détenir 6,4% et a salué les efforts de la direction pour augmenter les résultats.

Des actions qui avaient reculé dernièrement davantage que la moyenne ont aussi nettement progressé, à l'image de Galenica ( 5%), Lonza ( 3,9%) et ABB ( 3,3%). Les valeurs du luxe Swatch Group ( 2,9%) et Richemont ( 3,6%) ont aussi gagné du terrain. De bonnes ventes de détail en Chine lors des fêtes du Nouvel an chinois ont redonné de l'espoir aux horlogers.

Les banques soutiennent le marché

Aux bancaires, Credit Suisse ( 2,4%) et UBS ( 3,3%) ont bien soutenu le marché. Selon le directeur des placements de Harris Associates, actionnaire de référence de Credit Suisse, la grande banque n'a plus besoin de fonds supplémentaires. CS a réalisé des progrès, a levé du capital et ne doit pas aller chercher des liquidités sur le marché, croit savoir David Herro.

Les poids lourds défensifs Roche ( 1%), Novartis ( 0,7%) et Nestlé ( 1,4%) ont un peu sous-performé. La FDA américaine a accordé le statut de percée thérapeutique pour le traitement expérimental (ocrelizumab) de la sclérose en plaques primaire progressive de Roche. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion