Actualisé 02.03.2016 à 17:56

Bourse suisseLe SMI termine en dessus des 8000 points

Après un passage dans le rouge, le SMI s'est offert de finir dans le vert.

photo: Kein Anbieter

La Bourse suisse a fini dans le vert mercredi, le Swiss Market Index (SMI) s'accordant un sprint final après une brève incursion dans le rouge. L'indice vedette avait auparavant repassé gaillardement la barre des 8000 points en début de séance.

Le SMI a profité d'indications préalables américaines et asiatiques «sensationnelles». Il a par la suite buté sur ce niveau, un obstacle psychologique qui empêche pour le moment une plus forte progression, selon un analyste, mais qu'il a fini par repasser largement en toute fin de séance.

Optimisme prudent

On a constaté un retour à un optimisme prudent sur le marché helvétique. L'amélioration de l'ambiance sur les marchés boursiers repose sur les espoirs de nouveaux stimuli conjoncturels de la part du gouvernement chinois et sur une éclaircie des perspectives pour l'économie américaine.

Les chiffres ADP de l'emploi privé en février ont dépassé les attentes des économistes, sans réaction du marché dans un premier temps. On attend plutôt les chiffres officiels de l'emploi, qui seront publiés vendredi.

Le SMI a terminé en hausse de 0,98% à 8039,89 points, son plus haut du jour, le plus bas à 7955,65 ayant été inscrit à 16h40. Le SLI a gagné 0,84% à 1224,23 points et le SPI 0,76% à 8438,22 points. Sur les trente blue chips, seize ont progressé et quatorze reculé.

Forte progression

Les deux grandes banques Credit Suisse (6,7%) et UBS (3,2%) ont fortement progressé. Il est plus que temps que les actions des grandes banques effacent une partie des pertes essuyées depuis le début de l'année, estime un analyste.

Depuis début janvier en effet, Credit Suisse a perdu 36% et UBS 20%. Les rumeurs d'un prochain départ du président du conseil d'administration du Credit Suisse Urs Rohner sont accessoires, selon des experts.

Performance pour Transocean

Habituée à la lanterne rouge, Transocean ( 7,1%) a cette fois réalisé la meilleure performance du jour. Le titre avait déjà nettement progressé la veille à Wall Street où il est aussi coté. Il évolue ces derniers temps au gré de la hausse ou de la baisse des prix du pétrole.

Transocean sera remplacé à la fin du mois par Swiss Life ( 1,8%) au SMI. Au lendemain de ses bons chiffres annuels, Swiss Life a profité d'achats de suite, soutenus par les espoirs au niveau des dividendes. LafargeHolcim a regagné 1,8% et Zurich Insurance 1,7%.

Avec des avancées respectives de 1,6% et 1,2%, Roche et Novartis ont soutenu l'indice. Après avoir été freinée par des baisses de positions, la demande reprend sur les valeurs pharma, un signal positif selon les courtiers. Roche devrait le plus profiter de cette situation, car le bon de jouissance est fortement survendu.

Nestlé en recul

Nestlé a fini en léger recul de 0,2%, freinant un peu l'indice. Les plus gros perdants du jour sont Sika (-1,7%), Geberit (-1,5%) et Givaudan (-1,2%).

Kühne Nagel a fini en repli de 1,2%. Les chiffres annuels ont comblé les attentes et la prévision de marges n'a pas surpris les analystes. Certains espéraient toutefois un dividende un peu plus étoffé. Depuis le début de l'année, l'action K N a surperformé le marché et on assiste donc aussi à des prises de bénéfices, expliquaient des courtiers.

Sur le marché élargi, Bossard a gagné 4,4% après ses chiffres, alors que Bobst a perdu 0,76%.

Dans des volumes relativement élevés, AFG a bondi de 7,9%. Le fournisseur de l'industrie de la construction est en pleine restructuration depuis l'été passé. Dans une interview à l'agence financière awp, le président du conseil d'administration et directeur général ad interim Alexander von Witzleben s'est montré confiant de mener à bien avec succès la restructuration. Il table sur une normalisation de la situation de l'entreprise d'ici 2018. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!