Bourse suisse: Le SMI termine en hausse
Actualisé

Bourse suisseLe SMI termine en hausse

La Bourse suisse a poursuivi sur sa lancée, jeudi.

Le Swiss Market Index (SMI) a engrangé 0,44% à 8693,98 points. Le SLI a pris 0,59% à 1317,40 points et le SPI 0,45% à 8554,43 points.

La Bourse suisse a clôturé dans le vert, après avoir passé une grande partie de l'après-midi dans le rouge. Alors qu'en début de séance les données macroéconomiques ont soutenu le marché, des chiffres mitigés de la zone euro et principalement de la France ont tiré le SMI vers le bas. L'indice vedette a cependant réussi à rebondir, grâce notamment à Roche.

Les minutes de la réunion de la Réserve fédérale américaine (Fed), publiées mercredi soir, n'ont pas provoqué de surprise. En Suisse, les nouvelles d'entreprises ont été rares.

Le gagnant de la journée parmi les blue chips a été Actelion (2,7%), qui a profité, selon des courtiers, de recommandations à l'achat sur un horizon de six mois et d'un objectif de cours à 100 francs.

Le SMI a surtout été porté par les poids lourds Roche (0,9%) et Nestlé (-0,3%), qui avaient encore pesé sur l'indice vedette en première partie de séance. Le groupe pharmaceutique bâlois s'est remis de l'annonce selon laquelle il se trouvait dans le collimateur des autorités de surveillance en Chine. Novartis (0,4%) a quant à lui profité du relèvement de l'objectif de cours par Helvea à 92 francs.

Givaudan en hausse

Givaudan ( 1,9%) a également affiché de solides performances, sans nouvelle fondamentale. Mercredi, Kepler Cheuvreux a revu nettement l'objectif de cours du fabricant de parfums et arômes, le portant à 1625 francs.

Parmi les gagnants se trouvaient aussi des cycliques comme Clariant ( 2,0%), Transocean, Holcim et Adecco (chacun 1,5%). Chez les perdants, hormis Nestlé, figurait aussi Schindler (-0,4%).

Sur le marché élargi, Santhera ( 162,9%) a plus que doublé son cours. La société pharmaceutique bâloise a annoncé des résultats positifs, qui corroborent les études cliniques de phase III déjà menées sur le Catena, un médicament destiné au traitement de la myopathie de Duchenne (DMD). De bonnes nouvelles, qui s'ajoutent aux rumeurs récurrentes de rachat et qui renforcent l'attrait pour le titre, estiment des courtiers.

Schmolz Bickenbach ( 6,2%) a profité de la publication de solides résultats trimestriels, supérieurs aux attentes. Meyer Burger ( 6,6%) a poursuivi sur son envolée de la veille.

Logitech a, en revanche, fini en repli de 4,4%, après avoir annoncé le report de la publication de ses comptes 2013/14 (clos à fin mars) au 30 mai, en raison d'une enquête interne portant sur les années précédentes. Le comité d'audit examine «certaines écritures comptables» qui font aussi l'objet d'investigations de l'autorité de surveillance de la Bourse américaine (SEC).

Autres bourses

La Bourse de Francfort a terminé en petite hausse jeudi, la publication d'indicateurs économiques contrastés ayant limité son élan. L'indice vedette Dax a toutefois réussi à se maintenir au-dessus des 9700 points, gagnant sur la séance 0,24% pour finir à 9720,91 points. Sur l'indice des valeurs moyennes MDax, l'enthousiasme a été nettement plus marqué, avec une progression de 1% à 16'490,97 points.

La Bourse de Londres a terminé quasiment stable jeudi, l'indice FTSE-100 des principales valeurs ayant perdu 0,48 points par rapport à la clôture de mercredi, à 6820,56 points.

La Bourse de Paris a progressé sans grande conviction jeudi (0,21%), au terme d'une séance ponctuée d'indicateurs contrastés, qui ont pris le pas sur le discours rassurant de la Banque centrale américaine (Fed). L'indice CAC 40 a pris 9,18 points à 4478,21 points. La veille, il avait esquissé un rebond modeste (0,37%). (ats)

Ton opinion