Bourse suisse: Le SMI termine juste dans le rouge
Actualisé

Bourse suisseLe SMI termine juste dans le rouge

La Bourse suisse a terminé mercredi sur une note peu changée par rapport à la veille, juste dans le rouge. Le SMI a ouvert à la hausse et a tenu longtemps dans le vert.

Avec l'ouverture de Wall Street, l'humeur d'achat des investisseurs a diminué et le SMI a fini par glisser sous 6300 points. Dans l'ensemble, le négoce a été calme. On a manqué d'impulsions conjoncturelles et en provenance d'entreprises. Cette semaine est pour le moment placée sous le signe de la consolidation, après que les marchés ont jusqu'ici fortement progressé en mars. Les données sur les reventes de logements en février ont un peu déçu. L'indice PMI qui sera publié jeudi retiendra probablement plus l'attention.

Le SMI a terminé en repli de 0,10% à 6290 points. Le SLI a cédé 0,13% à 965,58 points et le SPI 0,12% à 5767,26 points.

Parmi les blue chips, dans le camp des perdants, on trouve les deux grandes banques UBS (-0,7%) et CS (-0,8%). Ces derniers temps, ces valeurs ont nettement progressé et des prises de bénéfices sont en cours cette semaine. Le CS a par ailleurs nominé deux candidats pour l'élection au conseil d'administration, Iris Bohnet de la Harvard Kennedy School et Jean-Daniel Gerber, l'ancien directeur du SECO.

Julius Baer a fini sur un gain de 1,0%, en tête des blue chips. Aux assurances, Bâloise, qui publie ses résultats jeudi, a gagné 0,1%. Swiss Re a pris 0,8%, alors que Swiss Life a perdu 0,9%.

Les cycliques ont évolué inégalement. Les valeurs du luxe Swatch ont gagné 0,4% à la veille de la publication des chiffres des exportations horlogères en février. Richemont a en revanche perdu 0,1%. Syngenta a gagné 1,2% après que Goldman Sachs a recommandé le titre à l'achat. Logitech a perdu 1,6%, Adecco 1,4% et Clariant 1%: Goldman Sachs a maintenu à «sell» la recommandation pour Clariant.

Schindler était traité hors dividende de 2,00 francs. Le titre a perdu 2,2% ou 2,40 francs à 107,10 francs. Les poids lourds Novartis et Nestlé ont perdu 0,2% chacun alors que Roche a gagné 0,2%.

Sur le marché élargi, Rieter a chuté de 10,6% après ses résultats 2011, inférieurs aux attentes des analystes à l'opérationnel. Les prévisions se sont par ailleurs révélées peu optimistes.

Adval Tech a reculé de 5,8%: la société a aussi déçu les investisseurs avec ses résultats 2011, qui ont souffert du franc fort.

Flughafen Zürich (-2,8%) a également perdu du terrain après les chiffres. L'exploitant de l'aéroport de Kloten a dépassé les attentes des analystes mais l'action a subi des prises de bénéfices.

Après les chiffres aussi, u-blox a perdu 4,6% et MCH Group 2,1%. DKSH a reculé de 0,5% à 50,75 francs pour son 2e jour de cotation sur SIX. La veille, le titre avait clôturé en hausse de 6% par rapport au prix d'émission de 48 francs.

(ats)

Ton opinion