Actualisé 27.01.2015 à 17:20

Zurich

Le SMI toujours orienté à la hausse mardi

La Bourse suisse a conforté mardi ses gains de la veille, alors que les principales places financières européennes ont clôturé la séance en baisse.

L'indice des valeurs vedettes SMI a progressé de 1,28% à 8402,82 points avec un plus haut du jour à 8444 points qui reste loin des 9200 points d'avant la décision de la BNS d'abandonner le cours plancher. Le SLI a gagné 0,88% à 1219,56 points et le SPI 1,07% à 8260,52 points.

La Bourse suisse a terminé sur une note nettement positive mardi, alors que les autres places européennes et Wall Street affichaient des pertes. Le SMI a lui réussi à accentuer encore ses gains de lundi. Il a été bien soutenu par ses poids lourds Novartis et Nestlé. Les données américaines du jour se sont révélées plus ou moins bonnes.

Par ailleurs, le choc de la victoire de Syriza en Grèce n'a pas eu lieu et le climat boursier est resté bon. On continue de profiter de l'effet positif des annonces de la BCE la semaine passée. Sur les trente blue chips du SMI, 21 ont gagné du terrain et neuf en ont perdu.

Novartis (+2,1%) a retenu l'attention. Les investisseurs ont surtout apprécié l'annonce d'une augmentation de 6% du dividende, ainsi que des prévisions «convaincantes».

Derrière Novartis, Nestlé a gagné 1,8% et Roche 0,9%. Ce dernier publie ses chiffres mercredi.

En tête du peloton des gagnants, on trouve la volatile Transocean (+3,4%). Lonza (+2,0%), Swatch (+1,7%) et Richemont (+1,5%) ont aussi bien progressé. SGS (+1,0%) a profité d'un relèvement de recommandation à «neutral» par Credit Suisse.

Clariant a gagné 0,9%. Goldman Sachs a abaissé l'objectif de cours à cause de l'abandon du cours plancher. Pour Givaudan (+1,0%), la même banque a relevé l'objectif de cours et la recommandation. Givaudan affiche une solide croissance organique et évolue mieux que ses concurrents, ont commenté les analystes.

Sika en baisse

Aux bancaires, Julius Baer a perdu 1,1%, CS 0,2% et UBS 0,2%. Aux assurances, Swiss Life a cédé 1,0%.

Sika a abandonné 0,3%. Le groupe a annoncé une petite acquisition au Mozambique. Sinon, la lutte autour de la tentative de prise de contrôle par Saint-Gobain va continuer de retenir l'attention.

ABB a reculé de 0,3%, souffrant des décevants chiffres de son concurrent allemand Siemens. Holcim (-0,2%) a aussi perdu du terrain. Tornos a bondi de 12%, alors qu'Huber Suhner a perdu 6,4%. (ats)

Du rouge en Europe

La Bourse de Francfort a terminé en baisse prononcée, suivant le mouvement de la place américaine après des résultats et un indicateur décevants et avant une réunion de la Fed. L'indice Dax des trente principales valeurs allemandes a cédé 1,57% pour finir à 10'628,58 points, et le MDax des valeurs moyennes a chuté de 1,45% à 18'603,04 points.

La Bourse de Londres a clôturé en baisse de 0,60%, déçue par la croissance britannique au quatrième trimestre et par des commandes de biens durables inquiétantes aux Etats-Unis. L'indice FTSE-100 a cédé 40,79 points à 6811,61 points.

A Paris, le CAC40 a dévissé de 1,09% à 4624,21 points en raison de prises de bénéfices, après avoir signé une série de huit séances de hausse consécutives principalement grâce la BCE.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!