Le Solid State Drive, technologie du futur
Actualisé

Le Solid State Drive, technologie du futur

Les portables de nouvelle génération se passent de disque dur. Le coûteux et prometteur SSD le remplace.

L'avenir de la technologie informatique s'appelle sans nul doute Solid State Drive (en français «lecteur à état solide»), plus connu sous le sobriquet de SSD. La «chose» est une unité électronique de stockage de données. En clair, c'est un disque dur, mais qui n'en est pas un.

A l'inverse de son futur ancêtre, le SSD n'a pas de pièces mécaniques, est de petite taille et, surtout, est extrêmement économe en matière de consommation énergétique: environ 0,1 watt en veille, quelque 0,9 en activité contre une consommation de plus de 10 watts pour les disques durs traditionnels. Autres avantages, son silence de fonctionnement total ainsi qu'une meilleure résistance aux chocs.

Conséquence, de plus en plus de marques, comme Samsung ou Super Talent notamment, équipent leurs portables et leurs ultraportables de SSD. Mais l'idyllique tableau est un tantinet assombri lorsque l'on évoque les coûts. Le Super Talent équipé du joujou coûte 5995 dollars (6300 fr.)

Toutefois, l'aspect dissuasif du prix est à nuancer. Selon des spécialistes japonais, de la même manière que pour les télés à écrans plats, le prix de ce type d'appareils pourrait être divisé par quatre ces prochaines années. Patience, donc.

Didier Tischler

Ton opinion