Actualisé

Belmont-sur-Lausanne (VD)Le sort de Lucky se jouera dans les prochains mois

Le chien retrouvé dans un sac poubelle se remet gentiment dans un refuge pour la Société vaudoise de protection des animaux. Celle-ci a reçu de nombreuses propositions pour l'adopter.

par
David Maccabez

«Nous espérons pouvoir lui trouver un foyer dans les deux prochains mois», explique Stéphane Crausaz, de la Société vaudoise de protection de animaux (SVPA). «Nous avons encore besoin de temps pour connaître son caractère et ses besoins. Mais les demandes sont nombreuses et beaucoup sont intéressantes».

En tous les cas, celui que nos lecteurs ont appelé Lucky se porte bien: «Bien qu'un peu craintif, il semble apprécier la vie au refuge et vous témoigne sa reconnaissance pour les nombreux messages d'encouragement que nous recevons.», dit la SVPA sur son site internet.

La justice doit se mettre en route

Concernant l'enquête sur son propriétaire, les inspecteurs de la SVPA sont toujours au travail et confiants. «Nous allons toutefois devoir passer le flambeau en ce qui concerne la dénonciation, qui sera certainement faite par le service vétérinaire cantonal», avance Stéphane Crausaz.

Le code pénal prévoit jusqu'à un mois de prison et 20'000 francs d'amende. «Nous espérons que la justice prononcera une peine ferme, qui serait un signal fort, un symbole.»

S'appellera-t-il Lucky?

«Ce chien a déjà un nom, que nous devons retrouver. Nous pouvons tout de même le surnommer ainsi.» Touché par l'engouement autour du caniche, Stéphane Crausaz avoue avoir lui-même participé au sondage lancé par «20 minutes». «J'avais voté pour Truffe», avoue-t-il.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!