Actualisé

AngleterreLe sourire de Luiz rend furieux les Mancuniens

Le défenseur de Chelsea a eu un comportement qui fait débat outre-Manche, après avoir contribué à l'expulsion du latéral de Manchester United, Rafael.

par
Oliver Dufour

David Luiz a déjà hérité du surnom de «Moaning Luiza» (Luiza la gémissante), en référence au célèbre tableau de Léonard de Vinci, «Mona Lisa» (la Joconde).

Dimanche, lors du choc entre les Blues et les Red Devils à Old Trafford, remporté par les hommes de Rafael Benitez, un contact tardif entre les deux adversaires brésiliens (89e) a pourri les dernières minutes de jeu.

A la lutte pour le ballon le long de la ligne de touche, près du poteau de corner gauche des buts défendus par le gardien mancunien Lindegaard, David Luiz et Rafael sont allés au contact. Le premier a semblé donner des coups de coude au second pour l'écarter de sa trajectoire, avant que ce dernier ne riposte avec un disgracieux coup de pied.

Touché, Luiz s'est immédiatement laissé choir, semblant se tordre de douleur. Mais des images TV prises de face ont montré que le chevelu Brésilien semblait sourire du tour joué à son compatriote. Incité par les supporters des Blues lui faisant face, le défenseur de Chelsea en a même rajouté une couche dans sa simulation.

«Comme un cygne mourant»

Dans l'enchaînement, les esprits se sont échauffés, plusieurs joueurs se sont bousculés et Rafael a fini par être expulsé par l'arbitre Howard Webb. Toute la scène a eu le don de courroucer l'entraîneur de Man U, Sir Alex Ferguson. «Rafael a riposté et c'est ce qui se produit toujours. Celui qui riposte est pénalisé plus durement, même s'il est évident que Luiz lui a donné deux coups de coude, avant de se rouler au sol comme un cygne mourant», s'est énervé l'Ecossais.

Ferguson n'a pas défendu le geste de son propre défenseur, mais ne l'a pas non plus accablé. «Ce que Rafael a fait était inconsidéré. C'est un jeune gars et il devrait savoir que ça ne se fait pas. La riposte ne fonctionne jamais. Mais je ne dirais pas que c'est une conduite violente.» Il s'en est ensuite pris à Luiz. «Il souriait, c'est mauvais. Quel genre de professionnel est-il? Je pense que ça a convaincu l'arbitre de brandir le carton rouge.»

Grâce à un but de Juan Mata survenu deux minutes avant cet incident, Chelsea a cueilli un succès qui pourrait aider les Londoniens à se hisser sur le podium final du championnat, synonyme de qualification immédiate pour la Champions League la saison prochaine. Mercredi, ils recevront Tottenham, un concurrent direct dans cette course.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!