Actualisé 02.07.2015 à 07:24

Canal +Le soutien aux «Guignols» s'organise

La fin de l'émission satirique, qui doit être annoncée le 3 juillet, provoque la colère des téléspectateurs et de plusieurs personnalités.

de
jfa
1 / 10
03.07 D'après plusieurs médias, dont «Téléréma», «Les Guignols» ne seront pas supprimés par Vincent Bolloré, le patron de Vivendi et principal actionnaire de Canal +.

03.07 D'après plusieurs médias, dont «Téléréma», «Les Guignols» ne seront pas supprimés par Vincent Bolloré, le patron de Vivendi et principal actionnaire de Canal +.

Stephane de Sakutin
Juillet 2015: plusieurs personnalités ont exprimé leur colère suite à l'annonce de l'arrêt probable des «Guignols». Souvent brocardée par l'émission, Cécile Duflot a manifesté son soutien au programme.

Juillet 2015: plusieurs personnalités ont exprimé leur colère suite à l'annonce de l'arrêt probable des «Guignols». Souvent brocardée par l'émission, Cécile Duflot a manifesté son soutien au programme.

Bérengère Krief a accompagné son message d'une photo.

Bérengère Krief a accompagné son message d'une photo.

Depuis le 30 juin 2015, la rumeur se fait de plus en plus insistante. Vincent Bolloré, l'homme fort du nouveau propriétaire de Canal +, veut mettre les «Guignols» à la retraite. Il devrait annoncer la nouvelle aux actionnairesle 3 juillet prochain. Passé le choc, les fans de l'émission crient leur colère sur le Net.

Depuis hier (1er juillet 2015), la fronde s'organise et le hashtag #TouchePasAuxGuignols fait partie des sujets les plus discutés sur Twitter. Outre des anonymes, plusieurs personnalités publiques ont montré leur soutien aux marionnettes de la chaîne cryptée, à l'instar de Jean-Luc Mélenchon, Valérie Damidot, ou encore Michaël Youn (voir le diaporama ci-dessus).

Une pétition en ligne a été créée et une page Facebook «Pour que les Guignols ne soient pas supprimés» a été ouverte.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!