Actualisé 09.01.2009 à 16:21

Polémique autour de la venue de Dieudonné

Le spectacle de Dieudonné à Genève aura lieu

Le Conseil d'Etat genevois ne compte pas interdire le spectacle que doit donner l'humoriste français Dieudonné pour deux dates en février à Genève.

Aux yeux de l'exécutif, une interdiction préalable ne se justifie pas.

Une telle mesure serait par ailleurs «un acte de censure grave dans un Etat» attaché à la liberté d'expression, a fait savoir vendredi dans un communiqué le conseiller d'Etat Laurent Moutinot, responsable du Département des institutions (DI).

Le mois dernier à Paris, Dieudonné a invité sur scène le négationniste français Robert Faurisson. Une initiative qui a valu à l'humoriste de faire l'objet d'une enquête préliminaire ouverte par le Parquet de Paris.

A Genève également, le geste de Dieudonné a choqué. La CICAD, une association qui lutte contre l'antisémitisme, a demandé l'annulation du spectacle. Le député socialiste Christian Brunier s'est également indigné et en a appelé au Conseil d'Etat.

Dieudonné ne provoque pas seulement des vagues à Genève. La venue de l'humoriste à Crissier (VD) le 28 avril fait grincer quelques dents. Le syndic de la commune doit décider prochainement s'il autorise la tenue du spectacle. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!