Ski alpin: «Le sport n'est plus mon unique priorité»
Actualisé

Ski alpin«Le sport n'est plus mon unique priorité»

Lara Gut-Behrami a annoncé ce mercredi qu'elle disputerait une nouvelle saison de Coupe du monde.

par
Sport-Center

C'est sur le célèbre Monte Brè, qui surplombe Lugano et que l'on rejoint en funiculaire, que Lara Gut-Behrami avait invité les médias ce mercredi. Les spéculations allaient bon train avant la réunion. Allait-elle annoncer son retrait de la compétition? Était-elle enceinte de Valon, qu'elle a épousé l'été dernier?

Rien de tout cela. La blonde Tessinoise de bientôt 28 ans (ce sera pour le 27 avril) a tout simplement annoncé qu'elle n'en avait pas encore marre et qu'elle disputerait une nouvelle saison de Coupe du monde, la quatorzième depuis ses premières courses, en janvier 2007 à Cortina. Elle a toutefois tenu à préciser que «désormais, le sport n'est plus mon unique priorité».

1 / 9
Lara Gut-Behrami a invité les médias au sommet du Monte Brè, là même où elle a épousé Valon Behrami l'été dernier.

Lara Gut-Behrami a invité les médias au sommet du Monte Brè, là même où elle a épousé Valon Behrami l'été dernier.

Keystone
Lara Gut-Behrami a invité les médias au sommet du Monte Brè, là même où elle a épousé Valon Behrami l'été dernier.

Lara Gut-Behrami a invité les médias au sommet du Monte Brè, là même où elle a épousé Valon Behrami l'été dernier.

Keystone
Lara Gut-Behrami a invité les médias au sommet du Monte Brè, là même où elle a épousé Valon Behrami l'été dernier.

Lara Gut-Behrami a invité les médias au sommet du Monte Brè, là même où elle a épousé Valon Behrami l'été dernier.

Keystone

«J'ai de belles années devant moi, je compte skier jusqu'à mes 33 ans, a affirmé la skieuse, citée par «SkiActu». Je ne suis qu'à «la moitié» de ma carrière. Valon (33 ans) arrêtera avant moi!» Par ailleurs, la bombe de Comano a décidé d'adapter sa préparation estivale. Elle participera à un camp en Amérique du Sud avec les techniciennes, et à un autre avec les spécialistes de vitesse. «Mais, malgré mon année compliquée, je ne vais pas tout remettre en question.»

Lara Gut-Behrami avait conclu sa saison 2018-2019 par une violente chute le 11 mars dernier, lors de la première descente d'entraînement des finales de Soldeu (Andorre). Elle s'en était tirée avec de fortes contusions au dos et un traumatisme au pied droit.

Mais visiblement, cela n'a pas suffi à lui faire passer son envie de skier en Coupe du monde, puisqu'elle va rempiler l'hiver prochain.

Ton opinion