Bussigny (VD): Le squat de l'ECAL a été évacué
Publié

Bussigny (VD)Le squat de l'ECAL a été évacué

La police a procédé à l'évacuation des anciens locaux de l'Ecole cantonale d'art de Lausanne, vendredi. Les lieux étaient occupés depuis un an par le collectif Delta Jet.

par
Caroline Gebhard

«Quand je suis passé vers 11h30, des policiers étaient déployés autour du bâtiment», raconte un homme qui réside à proximité des anciens locaux de l'Ecole cantonale d'art de Lausanne (ECAL). Selon lui, l'évacuation du collectif Delta Jet, du nom des squatters qui s'étaient installés là il y a un an, s'est déroulée dans le calme. «Vers 15h, les policiers ont commencé à partir mais certains sont encore sur place avec des agents de sécurité pour surveiller le site.»

Arrivé à Bussigny le 17 juillet 2013, le collectif avait choisi de s'installer dans le bâtiment laissé vide par l'ECAL afin d'«occuper ce lieu et de le faire vivre». Les squatters y avaient créé un cinéma, un skatepark, une salle de concert et même un magasin gratuit ouvert au public.

L'hiver dernier, l'entreprise Fenaco, propriétaire des lieux, a entrepris une procédure afin d'expulser le collectif. Après avoir obtenu un sursis, les squatters se sont vu intimer l'ordre, par la justice, de quitter les lieux avant le 26 février dernier. Le groupe ayant refusé de se plier à cette décision, c'est finalement la police qui est intervenue vendredi matin pour les déloger. Le bâtiment qu'ils laissent vide sera détruit.

Ton opinion