San Francisco: Le squatteur liquide un trésor au prix du toc
Actualisé

San FranciscoLe squatteur liquide un trésor au prix du toc

Un trentenaire s'est installé dans une luxueuse demeure à vendre, qu'il a consciencieusement vidée de ses œuvres d'art. Sans connaître leur valeur.

par
arg

Au moins, Jeremiah aura eu la belle vie pendant quelques semaines...

La police de San Francisco a mis fin au rêve d'un squatteur. Jeremiah Kaylor, 39 ans, s'était installé depuis environ deux mois dans une luxueuse demeure. Il occupait illégalement les huit pièces (et 7 salles de bain) à vendre pour la bagatelle de 17 millions de dollars, dans le prestigieux quartier de Presidio Heights.

A des agents qui effectuaient un contrôle de routine, samedi 17 octobre, le trentenaire hirsute a affirmé qu'il était sur le point d'acheter la maison, raconte le site SFGate. Il a brandi quelques papiers à l'intention des agents, qui n'ont pas insisté.

Vendues trois fois rien

Les policiers ont été appelés le lendemain à la même adresse, cette fois sur dénonciation du propriétaire. Ce dernier avait repéré des mouvements suspects dans la maison. Ils ont démasqué Kaylor et se sont aperçus que 11 tableaux avaient disparu de la maison. Leur valeur? Au moins 300'000 dollars, selon le propriétaire.

La police n'a guère eu de mal à récupérer les toiles. Elles avaient atterri dans diverses boutiques de seconde main et sur des sites internet «à des prix bien en dessous de leur valeur».

Ton opinion