Brésil: Le stade résiste à l'explosif
Actualisé

BrésilLe stade résiste à l'explosif

Le stade de Brasilia est coriace. Sa démolition a échoué, malgré l'utilisation de 250 kilos d'explosif.

La tentative de démolition des tribunes du stade de Brasilia, en cours de rénovation pour le Mondial de football 2014, a échoué dimanche: après la détonation des explosifs, la structure des tribunes du Mané Garrincha est restée debout, rapporte le site G1 de Globo.

Le vice-gouverneur de Brasilia, Tadeu Filippelli, a déclaré ignorer pourquoi la structure n'avait pas implosé et fait savoir qu'il entrerait en contact avec le consortium Brasilia chargé de l'opération.

La Novocap, l'entreprise locale responsable de la démolition, a indiqué que 250 kilos d'explosifs avaient été utilisés. Le Consortium Brasilia a expliqué quant à lui que la première ligne de détonation, des trois réalisées, n'avait pas eu l'effet escompté sur la structure des tribunes et qu'une nouvelle tentative aurait lieu ce dimanche même.

Dimanche, le quotidien Estado de Sao Paulo a indiqué que la Fifa envisageait à présent de faire jouer le match d'ouverture du Mondial-2014 dans le stade Mané Garrincha de Brasilia plutôt que dans celui d'Itaquera à Sao Paulo, dont les travaux de construction n'ont toujours pas commencé.

(afp)

Ton opinion