Actualisé 12.08.2008 à 20:14

Le suisse-allemand a la cote

Le nombre de cours de suisse-allemand a été multiplié par six en deux ans à Zurich.

A l'Ecole-Club Migros, plus de 300 élèves sont attendus à la rentrée. Ce sont principalement des Allemands fraîchement arrivés en Suisse qui, pour mieux s'intégrer, s'initient à la juste prononciation du «Chuchichäschtli». Au total, ils sont près de 215 000 en Suisse.

En Suisse romande, Migros propose de tels cours à Lausanne, à Yverdon et à Vevey. Mais là, pas de ruée. Le public cible: des personnes qui vont travailler outre-Sarine. Le suisse-allemand étant une langue parlée, c'est surtout l'accent qui est pratiqué, avec ses particularités régionales et ses intonations.

Jean-Bernard Mani

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!