Actualisé

Le Suisse avale un kilo de viande par semaine

L'an dernier, les Suisses ont consommé 393 000 tonnes de viande et de volaille.

Ayant fortement réduit leur consommation, notamment à la fin de l'année, par peur de la grippe aviaire, ils se sont rabattus sur le porc et sur le bœuf. Les autres sortes de viandes et le poisson ont trouvé moins d'amateurs que l'année précédente, mais, globalement, la consommation totale est restée stable, a indiqué hier soir l'interprofession de la filière Proviande.

Statistiquement, chaque citoyen suisse a consommé l'an dernier environ un kilo de viande par semaine, sous forme de viande fraîche, de charcuterie ou de saucisse, sans compter les quantités achetées à l'étranger via le tourisme d'achat. La part de viande hebdomadaire comprend environ 50% de porc.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!