Le Suisse change de mobile trop souvent
Actualisé

Le Suisse change de mobile trop souvent

En moyenne les Suisses changent de téléphone portable après moins d'un an d'utilisation.

Cette surconsommation a un impact négatif sur l'environnement et les pays en développement. La Déclaration de Berne et la Fondation Education et Développement lancent donc une campagne de sensibilisation auprès du public, des opérateurs et des distributeurs de portables. L'an dernier, les Suisses ont en effet acheté 2 millions de téléphones mobiles. Grâce à la taxe de recyclage de 1 fr. par appareil, ils peuvent les rapporter sans frais aux revendeurs, dont certains offrent jusqu'à 100 fr. de reprise.

La hausse du prix des matières premières relance leur récupération. Un natel contient du platine, de l'or, de l'argent et du tantale, directement réutilisables. Un tiers des appareils sont revendus dans les pays pauvres.

(gim)

Ton opinion